Cet article date de plus d'un an.

Carburants : le blocage de la raffinerie de Gonfreville tend l’approvisionnement

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Carburants : le blocage de la raffinerie de Gonfreville tend l’approvisionnement
Carburants : le blocage de la raffinerie de Gonfreville tend l’approvisionnement Carburants : le blocage de la raffinerie de Gonfreville tend l’approvisionnement (France 3)
Article rédigé par France 3 - R. Asencio, L. Vogel, P.-Y. Salique R. Mathé, M. Dana, M. Marini, France 3 Normandie
France Télévisions
France 3
Près de 15% des stations-services sont en rupture de carburants en France. Jeudi 23 mars, un bras de fer s’est engagé et dure depuis plusieurs heures dans la raffinerie de Gonfreville-l'Orcher (Seine-Maritime).

Ils se sont relayés toute la journée devant la raffinerie de Gonfreville-l'Orcher (Seine-Maritime), jeudi 23 mars. La contestation ne faiblit pas et depuis hier soir, les manifestants s’opposent aux réquisitions de salariés grévistes. Depuis plus de deux semaines, les raffineries en grève bloquent les expéditions vers les dépôts. L’approvisionnement se tend. Mais les raffineries de Normandie fournissent l’Île-de-France en carburant et en kérosène pour deux sites stratégiques : les aéroports de Roissy et d’Orly.

L’ouest touché par des pénuries de carburants

Selon les syndicats, il reste aux aéroports moins de quatre jours de stock. "On voit que le gouvernement a un intérêt à venir chercher les fonds de tiroirs pour aller chercher un maximum de kérosène", affirme un manifestant. Actuellement, près de 15% des stations-services sont en rupture de carburant en France. Après le sud-est, c’est désormais l’ouest qui est particulièrement touché par ces pénuries. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.