Leetchi ferme la cagnotte de soutien à l'ancien boxeur accusé d'avoir frappé des gendarmes

"Au vu du montant atteint à ce jour, la cagnotte n’accepte désormais plus de contributions", explique la plateforme de levée de fonds, qui a posé des conditions à l'utilisation de l'argent récolté.

L\'ancien boxeur Christophe Dettinger s\'explique sur son geste contre des gendarmes mobiles, le 7 janvier 2019 sur Facebook.
L'ancien boxeur Christophe Dettinger s'explique sur son geste contre des gendarmes mobiles, le 7 janvier 2019 sur Facebook. (FACEBOOK)

Leetchi a clôturé, mardi 8 janvier, la cagnotte en soutien à Christophe Dettinger, l'ancien boxeur soupçonné d'avoir frappé des gendarmes lors de l'"acte 8" des "gilets jaunes". "Au vu du montant atteint à ce jour, la cagnotte n'accepte désormais plus de contributions", explique la plateforme dans un communiqué. Mardi matin, vers 8h30, la cagnotte rassemblait plus de 117 000 euros. Le montant a par la suite été masqué par l'organisateur, mais plus de 7 700 donateurs ont participé.

Une utilisation des fonds encadrée

Leetchi s'est défendu face aux critiques du gouvernement, des syndicats policiers et des internautes sur cette initative. "Nous n'avons pas à juger le contenu tant que celui-ci est conforme à la loi, ce qui est le cas ici", a répondu la plateforme sur Twitter, précisant toutefois que cette cagnotte "n'était en aucun cas une 'récompense'".

Leetchi s'engage à ce que les fonds collectés sur la cagnotte de soutien à Christophe Dettinger servent uniquement à financer les frais de justice conformément à nos conditions générales d'utilisation et à la législation en vigueur. Compte tenu des actes reprochés à Christophe Dettinger, aucune autre utilisation de la cagnotte ne saurait être acceptée.Leetchidans un communiqué

La plateforme a ainsi promis que "le transfert des fonds ne sera ainsi effectué que sur présentation de justificatifs" et que "l'argent sera reversé directement sur le compte dédié de l'avocat et ce sans aucun intermédiaire""Le reste de l'argent sera remboursé aux participants lorsque l'ensemble des démarches juridiques auront été financées", conclut Leetchi.