Cet article date de plus d'un an.

Santé : la grève des médecins généralistes sera-t-elle très suivie ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Santé : la grève des médecins généralistes sera-t-elle très suivie ?
Santé : la grève des médecins généralistes sera-t-elle très suivie ? Santé : la grève des médecins généralistes sera-t-elle très suivie ? (France 3)
Article rédigé par France 3 - S. Guillaumin, F. Bohn, S. Malin
France Télévisions
France 3
L’ensemble des syndicats de médecins généralistes appelle à la grève, mardi 14 février, tout comme le Conseil national de l’Ordre des médecins. La proposition de la sécurité sociale d’augmenter le tarif de la consultation d’1,50 euro a été vue comme une provocation.

Un médecin, situé en région parisienne, consulte 11 heures par jour, cinq jours par semaine. Mais demain, il sera dans la rue notamment pour réclamer une hausse du tarif de la consultation. "Le prix du foncier à Paris a doublé en 15 ans. Les honoraires n’ont absolument pas doublé", dénonce le Dr Mickaël Riahi. En 20 ans, la consultation n’a en effet augmenté que de cinq euros, soit 25 %. Cela est insuffisant pour le médecin et un de ses patients est du même avis. "Ça me paraît trop juste", dit un patient.

L’Ordre des médecins sera dans la rue

Les médecins demandent aussi le respect de leur profession, un rôle mis à mal par une loi qui sera examinée demain, mardi 14 février, au Sénat. Elle prévoit que des infirmiers spécialisés pourront prescrire des traitements sans passer par le généraliste. "Les lois qui arrivent désorganisent complètement le parcours de santé", déplore le Dr Mickaël Riahi. La situation inquiète jusqu’à l’Ordre des médecins qui défilera demain, une première. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.