Crise énergétique : une baisse de la consommation observée en France

Publié
Crise énergétique : une baisse de la consommation observée en France
Article rédigé par
D. Boéri - France 3
France Télévisions
En raison de la hausse des prix, industriels et particuliers sont contraints de maîtriser leur consommation d'énergie. Le point avec le journaliste David Boéri, présent, mercredi 16 novembre, sur le plateau du 19/20.

Enedis a lancé une expérience il y a quelques semaines : couper à distance les ballons d’eau chaude sur les heures creuses entre midi et 14 heures. 2,4 GW de puissance ont été économisés, soit "l’équivalent de la consommation électrique de 2,4 millions de Français", indique le journaliste David Boéri, présent, mercredi 16 novembre, sur le plateau du 19/20. La consommation n'est toutefois pas supprimée, mais décalée de la pause-déjeuner à la nuit.

Une baisse globale de la consommation


"Cet hiver, par grand froid en cas de pic de consommation, c'est justement ce décalage qui deviendrait nécessaire, [et] permettrait d'éviter d'éventuelles coupures de courant", poursuit le journaliste. Plus globalement, la France a réduit sa consommation : - 5,4% début novembre par rapport à la moyenne des cinq années avant le Covid-19. La grande industrie, le secteur le plus énergivore, a réduit sa consommation de 15,6 %. "Du jamais-vu depuis la crise financière de 2008. Autrement dit, c'est une réduction drastique de la production. Ce n'est donc pas vraiment une bonne nouvelle sur le plan économique", conclut le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.