Cet article date de plus de deux ans.

Intempéries : la grêle cause de terribles dégâts dans les vignobles

Publié Mis à jour
Intempéries : la grêle cause de terribles dégâts dans les vignobles
Intempéries : la grêle cause de terribles dégâts dans les vignobles Intempéries : la grêle cause de terribles dégâts dans les vignobles (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - M. Justet, France 3 Régions, D. Salles, J. Chapman, C. Darneuville, M. Plouchard, R. Burot, B. Livertoux, E. Redon
France Télévisions

Les agriculteurs ont subi d'importantes pertes causées par les orages dévastateurs qui se sont abattus sur la France durant le week-end du samedi 4 au dimanche 5 juin.

De la Vienne au Puy-de-Dôme, en passant par la Gironde, la grêle a fait de nombreux dégâts. De violents orages se sont abattus sur la France durant le week-end du samedi 4 au dimanche 5 juin. Près de Bordeaux (Gironde), l’heure est au constat pour Sébastien Sarthe, dont une grande partie de la récolte est compromise cette année. Il espère être rapidement indemnisé.

Seul un viticulteur sur trois assuré

Aujourd’hui, seul un viticulteur sur trois est assuré. Pour ceux qui ne le sont pas, il n’y a que l’État qui peut les indemniser. "Cela va impacter de manière très importante le secteur parce que derrière, il y a des d’emplois", confie Gérard Lelief, agriculteur, qui espère comme d’autres être mieux indemnisé grâce à la réforme de l’assurance en 2023. Pour des pertes jusqu’à 20%, tout serait à la charge des agriculteurs. Jusqu’à 50%, les assurances pourraient verser les indemnités. Enfin, au-delà, c’est la solidarité nationale qui prendrait le relai.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.