Les éleveurs poursuivent leur mouvement

En direct du rond point de la gare de Sées dans l'Orne, Gwenaëlle Louis fait le point sur la situation.

Voir la vidéo
FRANCE 3

La colère des éleveurs ne faiblit pas ce mardi 21 juillet. Ils bloquent toujours de nombreux axes routiers.

Depuis 19 heures, lundi 20 juillet, les éleveurs filtrent au rond-point de la gare de Sées (Orne). "L'A28 est fermée depuis 10 heures ce matin et tous les véhicules doivent transiter par ce rond-point. Les agriculteurs regardent essentiellement les camions et vérifient les marchandises", rapporte Gwenaëlle Louis, avant d'ajouter que quand un produit rentre directement en concurrence avec la production locale : viande, légume, fromage... "les camions sont arrêtés et mis sur le côté".

Des camions arrêtés

Une dizaine de camions ont ainsi été arrêtés. Parmi eux, "un camion transportant du lait fabriqué en Roumanie qui a transité par l'Allemagne", explique la journaliste de France 3.

À Flers (Basse-Normandie), les camions ne sont pas filtrés, ils sont tout simplement arrêtés. "Il y en aurait 250 sur le bas-côté pour l'instant, avec une file qui irait de Flers à Briouze", conclut Gwenaëlle Louis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des éleveurs bloquent le périphérique de Caen, le 20 juillet 2015.
Des éleveurs bloquent le périphérique de Caen, le 20 juillet 2015. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)