Vie professionnelle : de la Zambie aux cuisines de Thierry Marx

Binette a grandi en Afrique avant de rejoindre la France. Après plusieurs métiers, elle a rejoint l'école de formation culinaire de Thierry Marx, où elle s'épanouit.

franceinfo

"Les gens qui me connaissent me disaient : 'Tu perds ton temps, va faire de la cuisine, tu as ça en toi'". À 29 ans, Binette entame une deuxième vie. "Je suis née en Zambie, car mon papa travaillait là-bas, et je suis partie au Sénégal à l'âge de 9-10 ans (…) après j'ai fait le choix de venir en France". Après un passage en secrétariat de direction, Binette a été aussi nounou et hôtesse d'accueil. "Arrêter les études pendant cinq ans et reprendre, ça été très dur (…) je me suis dit qu'il fallait que je fasse autre chose", avoue-t-elle.

Dans les cuisines de la tour Eiffel

Aujourd'hui, elle a été acceptée à Cuisine Mode d'Emploi-S-, l'école du chef Thierry Marx. "J'ai opté pour cette école du chef Marx parce que son parcours m'a énormément séduite. Cela m'a apporté les bases de la cuisine française, le partage, la convivialité, l'esprit de famille et d'équipe", explique-t-elle. Elle n'est pourtant pas découragée par l'univers "militaire" et "masculin" des grandes cuisines. Elle travaille à la tour Eiffel, au garde-manger, fait les mises en place, dresse les assiettes. "Dans la vie, quand on veut, on peut toujours, et je me suis donné les moyens". Avant d'être cheffe peut être un jour, son rêve.

Binette, à l\'école de Thierry Marx.
Binette, à l'école de Thierry Marx. (FRANCEINFO)