Loi Travail : les mesures de Manuel Valls pour calmer la jeunesse

Pour tenter de mettre fin à la contestation, Manuel Valls a reçu ce lundi 11 avril les organisations jeunesse. Le Premier ministre promet des mesures concrètes. 

Voir la vidéo
France 3

Manuel Valls propose onze mesures pour tenter de faciliter l'accès au premier emploi des jeunes et réduire leur précarité. "Parmi les principales mesures proposées, il y a bien la prolongation du versement des bourses pour les étudiants qui ont obtenu leur diplôme, et en attendant qu'ils trouvent un premier emploi", explique Anne Bourse en direct du Palais de l'Élysée.

Des mesures estimées entre 400 et 500 millions d'euros

La prolongation de ce versement des bourses s'appellera l'ARPE, l'aide à la recherche pour le premier emploi. "Elle concernera 130 000 jeunes. Autre annonce, l'augmentation de 10%, cette fois des bourses lycéennes. Le revenu des apprentis sera aussi revu à la hausse. Et puis la garantie locative sera étendue à tous les étudiants. Enfin dans le cadre de la loi Travail, un amendement sera déposé pour taxer davantage les CDD. Toutes ces mesures coûteront en année pleine entre 400 et 500 millions d'euros", précise la journaliste. Le gouvernement espère ainsi calmer la colère et envoyer un signal fort à la jeunesse, qui était l'une des grandes priorités de François Hollande pendant la campagne de 2012.

Le JT
Les autres sujets du JT
 Manuel Valls le 8 février 2016 lors d\'uen conférence de presse
Manuel Valls le 8 février 2016 lors d'uen conférence de presse (PATRICK KOVARIK / AFP)