Colère des agriculteurs : les annonces de Gabriel Attal ne parviennent pas à convaincre

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Colère des agriculteurs : les annonces de Gabriel Attal ne parviennent pas à convaincre
Colère des agriculteurs : les annonces de Gabriel Attal ne parviennent pas à convaincre Colère des agriculteurs : les annonces de Gabriel Attal ne parviennent pas à convaincre (France 2)
Article rédigé par France 2 - A. Peyrout, C. Méral, I. Delion, D. Deparnay, M. Barrois, D. Breysse, M. Dumas, F. Bellouti, L. Lavieille
France Télévisions
France 2
Gabriel Attal a tenu une conférence de presse, mercredi 21 février, alors que les blocages se multiplient à l’approche du Salon de l’agriculture. Pas convaincus, les principaux concernés demandent des actes.

Alors que sur certaines autoroutes, les blocages continuent, la prise de parole de Gabriel Attal était attendue, mercredi 21 février. Le Premier ministre a souhaité monter que les engagements pris début février étaient en passe d’être tenus. Parmi les annonces, une nouvelle loi Egalim, plus de visas pour les saisonniers étrangers, et un allègement de la réglementation sur les pesticides. Les annonces ne semblent pas avoir convaincu les agriculteurs. 

"Le compte n’y est pas"

Sur l’A62, quelques minutes après la fin de la conférence de presse, un tracteur a déversé du lisier sur la chaussée. "Tant qu’il n’y a rien de signé, nous, on restera là", résume Vincent Chabalier, agriculteur. À Béthune (Pas-de-Calais), des tracteurs s’en sont pris à plusieurs bâtiments publics dans la matinée. "On sait que ça prend du temps, mais on sait aussi que le Salon de l’agriculture c’est la semaine prochaine. Il devait y avoir des choses très concrètes d’ici le salon. Aujourd’hui, le compte n’y est pas", déplore Clément Cuvillier, secrétaire général adjoint de la FDSEA Pas-de-Calais. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.