Hérault : les chiens sont désormais fichés par la mairie de Béziers

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
La ville de Béziers entend mettre fin aux crottes de chien sur les trottoirs. Cela passe par le relevé ADN de l’animal. Cela pourrait coûter jusqu’à 122 euros par déjection.
Hérault : les chiens sont désormais fichés par la mairie de Béziers La ville de Béziers entend mettre fin aux crottes de chien sur les trottoirs. Cela passe par le relevé ADN de l’animal. Cela pourrait coûter jusqu’à 122 euros par déjection. (France 2)
Article rédigé par France 2 - L.Legendre-Trousset, D.Berhault, C.Metairon, T.Dorseuil
France Télévisions
France 2
La ville de Béziers entend mettre fin aux crottes de chien sur les trottoirs. Cela passe par le relevé ADN de l’animal. Cela pourrait coûter jusqu’à 122 euros par déjection.

Elles parsèment avec insistance les trottoirs de Béziers (Hérault). Ce sont les déjections canines. Chaque propriétaire de chien va devoir présenter un justificatif d’identité génétique de son animal. Les contrevenants qui n’auront pas ramassé les crottes pourront être plus facilement verbalisés. “Cela va permettre à des gens de se responsabiliser”, avance une riveraine.  

122 euros d’amende pour une déjection 

Cela ne fait pas grincer les dents des Biterrois qui peuvent faire prélever gratuitement ce week-end l’ADN de leur animal afin de l’identifier. S'ils ne présentent pas la fiche génétique de leur compagnon à quatre pattes, ils devront payer 38 euros d’amende et 122 euros pour le nettoyage si les crottes abandonnées leur appartiennent. Mais cela ne concerne pas tout le monde. “Les touristes, on ne va pas leur dire s’il a sa carte d’identité ADN”, précise Robert Ménard, maire de la ville.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.