Violences sexuelles sur une mineure : le Vatican annonce l'ouverture d'une enquête après les aveux du cardinal français Jean-Pierre Ricard

Le cardinal avait reconnu dans un courrier, lundi, s'être "conduit de façon répréhensible avec une jeune fille de 14 ans".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le cardinal Jean-Pierre Ricard, le 3 octobre 2007 à la maison des évêques de France à Paris. (MAXPPP)

Le Vatican a annoncé vendredi 11 novembre avoir ouvert une enquête sur le cardinal Jean-Pierre Ricard, qui a reconnu lundi dans une lettre s'être "conduit de façon répréhensible avec une jeune fille de 14 ans", il y a 35 ans. Une enquête préliminaire avait été ouverte par le parquet de Marseille, après que les faits ont été signalés au procureur par Eric de Moulins-Beaufort, le président de la Conférence des évêques de France.

"Suite aux éléments qui sont apparus ces derniers jours et suite à la déclaration du cardinal Jean-Pierre Ricard, afin de compléter l'examen de ce qui s'est passé, il a été décidé d'ouvrir une investigatio previa [enquête préliminaire]", a expliqué aux journalistes le directeur du service de presse du Saint-Siège, Matteo Bruni. Le Vatican évalue pour l'instant "la personne la plus apte à la mener, avec l’autonomie, l’impartialité et l’expérience nécessaire", a-t-il ajouté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pédocriminalité dans l'Eglise

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.