Vrai ou Fake : qu'est-ce que la Brigade Anti-Négrophobie ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Vrai ou Fake : qu'est-ce que la Brigade Anti-Négrophobie ?
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Qui est le groupe Brigade Anti-Négrophobie, qui a taggé une statue de Voltaire ? Franco Lollia, un de ses membres, devrait passer prochainement devant la justice.

Le 23 juin 2020, le statut de Colbert, devant l'Assemblée nationale, est taggée avec les mots "Négrophobie d'État". "C'est une statue qui vient prôner la négrophobie, le meurtre des noirs, le viol des noirs, la torture des noirs", clame un militant qui se filme devant la statue. Franco Lollia est le fondateur de ce collectif, la Brigade anti-négrophobie (BAN). Fondé en 2005, il reprend l'imagerie du mouvement américain Black Panther. Il manifeste en marge de divers événements, comme par exemple lors des commémorations de l'abolition de l'esclavage.

Compromis avec un groupe radical

Lors du carnaval de Dunkerque en 2017, le groupe dénonce les participants se peignant le visage en noir. "On dit 'sans alcool la fête est plus folle', sans grimage en noir, le carnaval ne cessera pas d'être le carnaval", explique un membre. La BAN ne souhaite pas communiquer son nombre de membres. Rudy Reichstadt, directeur de Conspiracy Watch, parle de "groupuscule (...) compromis avec un groupe radical" : en l'occurrence la Ligue de défense noire Africaine (LDNA). La justice devra décider si la dernière action de Franco Lollia est condamnable.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Racisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.