"Les Fossoyeurs" : consternation à l'Assemblée nationale après les accusations de dérives dans des Ehpad

Le journaliste Victor Castanet dénonce, dans le livre-enquête  "Les Fossoyeurs", les dérives lucratives de certains établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), notamment le leader de ce secteur Orpéa. Des révélations qui choquent à l’Assemblée nationale.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
L'hémicycle de l'Assemblée nationale, le 25 janvier 2022. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS VIA AFP)

Le livre-enquête Les Fossoyeurs de Victor Castanet, dont des extraits ont été publiés dans le journal Le Monde dresse un constat accablant de la situation des Ehpad privés, notamment ceux du leader du secteur Orpéa. Cet ouvrage paraît mercredi 26 janvier aux éditions Fayard. Manque de personnels, défauts de soin, rationnement du matériel, des mauvais traitements liés à une course aux profits, organisée par les dirigeants du groupe, au détriment des personnels et surtout des résidents. Le journaliste y dénonce "une gestion uniquement comptable de la prise en charge de personnes âgées". Si l'entreprise a "contesté formellement" les accusations, celles-ci provoquent mardi de nombreuses réactions à l'Asemblée nationale. 

>> "Les Fossoyeurs" : trois questions sur le livre qui fait trembler Orpea, géant français des Ehpad privés

Pour Damien Abad, chef du groupe LR à l’Assemblée, "cette indignité à l'égard des personnes en fin de vie, c'est inadmissible". Il souhaite l'ouverture d'une enquête, mais au-delà des investigations sur les dysfonctionnements, le député LR demande une "réforme de la dépendance" pour déterminer "comment on peut corriger cela". Le député de l’Ain réclame des États Généraux de la dépendance pour mettre autour de la table acteurs publics et privés. C’est aussi l’angle du centriste Jean-Christophe Lagarde, président de l’UDI, soutien de Valérie Pécresse à la présidentielle, qui pointe du doigt le trou dans la raquette dans le bilan du gouvernement.

"Il y a l'enquête bien sûr, mais aussi la mise en place du financement de la dépendance dans notre pays qui reste une promesse inachevée. Ça fait quinze ans qu'on en parle, ça fait quinze ans que ça n'avance pas."

Jean-Christophe Lagarde, président de l'UDI

à franceinfo

"En fin de mandat, monsieur Macron a fait semblant avec des budgets qui n'existent pas. Il serait temps de s'y mettre", ajoute-t-il à l'adresse du président. Mais le chef des députés UDI reste prudent, parlant de groupes privés qui acceuillent les aînés correctement et dans des conditions humaines. 

Le contrôle des agences régionales de santé mis en cause

Ce sont les agences régionales de santé qui sont chargées des contrôles au niveau régional. Pour le député PS des Landes, Boris Vallaud, il faudrait aller plus loin dans ces contrôles. "Nous avons demandé, notamment par la voix de notre collègue Christine Pires-Beaune, que, comme c'est possible pour les prisons, les parlementaires puissent se rendre notamment dans les Ehpad pour en voir le fonctionnement." D'après lui, cette suggestion permettrait peut-être d'avoir "plus de transparence sur ce qu'il se passe dans certains établissements."

L’un des Ehpad mis en cause dans le livre Les Fossoyeurs a d’ailleurs bien été visé par une telle enquête, c’est Olivier Véran, le ministre de la Santé qui l’a confirmé en réponse à une députée. 

"Les conclusions de cette mission ont été délivrées à l'établissement en février 2019 pour action. Ce sera aussi l'occasion de vérifier que toutes les mesures correctives ont pu être mises en place."

Olivier Véran, ministre de la Santé

à franceinfo

"En tout cas, je prends ce sujet avec beaucoup de gravité, beaucoup de sérieux et une totale détermination", assure le ministre à l'ensemble de l'hémicycle. Olivier Véran annonce saisir le groupe Orpéa pour demander des explications. En fonction des réponses, il verra si une enquête de l’inspection générale doit être mise en place sur l’ensemble du groupe pour vérifier les conditions de prise en charge des personnes âgées. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prise en charge des personnes âgées

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.