Cet article date de plus de trois ans.

Après les tags homophobes, la mairie de Paris annonce que les passages arcs-en-ciel peints pour la Marche des fiertés seront permanents

Ces passages piétons ont été recouverts de peinture blanche et d'inscriptions homophobes quelques jours avant la manifestation. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les passages piétons arc-en-ciel installés à Paris pour la Marche des fierté, le 15 juin 2018. (MAXPPP)

La maire de Paris a répondu aux tags homophobes dans le Marais. Anne Hidalgo a annoncé, sur Twitter mercredi 27 juin, que les passages piétons arc-en-ciel créés spécialement pour la Marche des fiertés, et vandalisés, seront pérennisés. 

Cinq jours avant la Marche des fiertés parisienne, les drapeaux LGBT+, aux couleurs de l'arc-en-ciel, peints à l'intersection des rues des Archives et de la Verrerie, dans le 4e arrondissement de la capitale, ont été vandalisés, dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 juin. Ils ont été recouverts de peinture blanche et d'inscriptions homophobes. Par ailleurs, la Ville a saisi le procureur de la République de Paris.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers LGBT+

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.