Attaque près des anciens locaux de "Charlie Hebdo" : "Le fanatisme, l'intolérance sont toujours aussi présents dans la société", réagit le journal

La rédaction de l'hebdomadaire satirique a apporté son soutien aux deux personnes blessées à l'arme blanche vendredi.

Des policiers et des secours a proximité du lieu d\'une attaque à l\'arme blanche à Paris, le 25 septembre 2020.
Des policiers et des secours a proximité du lieu d'une attaque à l'arme blanche à Paris, le 25 septembre 2020. (MARIE MAGNIN / HANS LUCAS / AFP)

Deux personnes ont été blessés à l'arme blanche par un homme, vendredi 25 septembre, dans la rue où se trouvaient les anciens locaux de Charlie Hebdo, en plein procès des attentat de janvier 2015. La rédaction de l'hebdomadaire satirique a réagi dans un texte publié sur Twitter. "Cet épisode tragique démontre une fois de plus que le fanatisme, l'intolérance, dont l'enquête nous révélera les origines, sont toujours aussi présents dans la société française", écrit-elle.

"Toute l'équipe de Charlie Hebdo ne peut que condamner cet acte ignoble et soutenir les victimes", deux employés de la société de production audiovisuelle Premières lignes, "et leurs familles dans cette épreuve", poursuit-elle dans ce texte. Elle rappelle que cet acte intervient également après la publication mercredi d'un appel pour la liberté d'expression, lancé à son initiative et signé par une centaine de médias.

"Loin de nous terroriser, de tels événements doivent nous rendre encore plus combatifs dans la défense de nos valeurs", appelle également la rédaction, qui voit dans l'attaque l'expression d'idéologies "mortifères et criminelles" pensées par "des fascistes".