18h50 franceinfo, France info

Attaque à l'arme blanche à Paris : "La menace terroriste est toujours là", prévient François Hollande

"Nous devons êtres vigilants, mais unis", plaide l'ancien président de la République pour qui l'amalgame entre islam et terrorisme "est ce que cherchent les terroristes".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
François Hollande invité du 18H50 franceinfo, vendredi 25 septembre 2020.
François Hollande invité du 18H50 franceinfo, vendredi 25 septembre 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"La menace terroriste est toujours là", prévient François Hollande sur franceinfo après l'attaque qui a visé des journalistes de Premières Lignes TV vendredi 25 septembre en fin de matinée. Président de la République lors des attentats de janvier 2015, François Hollande s'était rendu très rapidement devant les locaux de Charlie Hebdo.

Le premier devoir du président de la République c'est de montrer que c'est la France, la République, ses valeurs, la liberté d'expression qui sont frappés.

François Hollande

à franceinfo

Alors que ses services de sécurité l'avaient "appelé à la prudence", l'ancien président ajoute qu'il avait "considéré qu'il devait être sur place le plus rapidement possible pour dire que la France ne se laisserait pas faire".

"Nous devons être vigilants mais unis"

"La symbolique c'est de frapper sur les lieux où Charlie exerçait sa liberté d'expression, au moment même du procès des attaques de janvier, et en plus de frapper des journalistes", affirme François Hollande. "Il y a toujours des individus qui peuvent commettre des actes aux conséquences extrêmement lourdes", regrette l'ancien président, faisant notamment référence à l'attentat de Nice, le 14 juillet 2016.

Malgré l'affaiblissement de l'autoproclamé État islamique, "la menace terroriste est toujours là", prévient-il avant d'ajouter que "nous devons êtres vigilants, mais unis". L'amalgame qui pourrait être fait entre islam, islamisme et terrorisme, "c'est ce que cherchent les terroristes", défend-il, estimant que "la meilleure des réponses c'est de rappeler la vie en commun, le devoir de respecter l'autre et la liberté".

François Hollande invité du 18H50 franceinfo, vendredi 25 septembre 2020.
François Hollande invité du 18H50 franceinfo, vendredi 25 septembre 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)