Projet de loi immigration : Emmanuel Macron refuse la démission de la ministre Sylvie Retailleau et lui promet de réviser certaines mesures du texte

Article rédigé par Louis San, Thibaud Le Meneec
France Télévisions
Publié Mis à jour
La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Sylvie Retailleau, à l'Elysée, à Paris, le 20 décembre 2023. (LUDOVIC MARIN / AFP)
La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a exprimé un "désaccord profond" au sujet des mesures concernant les étudiants.

Ce qu'il faut savoir

>> Ce direct est maintenant terminé.

Cette fois-ci, le gouvernement ferme la porte à une ministre sur le départ. Alors qu'Aurélien Rousseau a jeté l'éponge, mercredi 20 décembre, Sylvie Retailleau a présenté le même jour sa démission à Emmanuel Macron en raison d'un "désaccord profond" sur les mesures concernant les étudiants du projet de loi sur l'immigration voté la veille. Mais sa démission a été refusée, a annoncé jeudi l'entourage de la ministre. "Le président et la Première ministre ont assuré à la ministre que les mesures concernant les étudiants, notamment concernant la caution de retour, seraient révisées si elles n’étaient pas censurées par le Conseil constitutionnel", explique cette source à franceinfo. 

La CGT réfléchit à "des actions d'ampleur". La secrétaire générale de la CGT a appelé, jeudi, sur RMC, à la "désobéissance civile" après l'adoption du projet de loi immigration par le Parlement. Le syndicat réfléchit également à "la multiplication d'actions de résistance contre cette loi", qui "remet en cause en profondeur tous nos principes républicains" et "déroule le tapis rouge à l'extrême droite", a déclaré Sophie Binet.

Des rassemblements dans plusieurs villes. A Rennes (Ille-et-Vilaine), une manifestation a réuni 2 500 personnes mercredi soir, selon le syndicat Solidaires 35, et 1 800 selon la police. Une cinquantaine de personnes se sont également rassemblées à Avignon (Vaucluse), plus de 200 à Besançon (Doubs) et une cinquantaine à Cherbourg (Manche), rapporte France Bleu.

Une fronde des départements de gauche. Les 32 départements de gauche n'appliqueront pas le durcissement des conditions de versement aux étrangers de l'Allocation personnalisée d'autonomie, prévu par le projet de loi immigration, ont-ils annoncé dans un communiqué commun.

"Pour des débats apaisés", un billet acheté, un offert au musée de l'immigration. "Nous souhaitons (...) inviter chacun, chacune à connaître mieux cette histoire", a écrit le musée dans un communiqué. "Alors qu'a été votée cette semaine la 30e loi sur l'immigration depuis 1980, suscitant de légitimes débats et interrogations, il est précieux de savoir de quoi on parle et de rappeler que l'histoire de l'immigration est constitutive de l'histoire de France", précise l'organisme, qui offrira une place gratuite pour l'achat d'un billet ce week-end.

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Il est minuit et des poussières, voici un dernier rappel des principaux avant de mettre ce direct en pause jusqu'à demain 6 heures :
    #IMMIGRATION La ministre de l'Enseignement supérieur Sylvie Retailleau a présenté sa démission hier car elle est en désaccord avec le projet de loi immigration. Mais elle a été refusée par l'Elysée et par Matignon. La ministre a obtenu, selon son entourage, des garanties du président et sur des mesures comme la caution de retour demandée aux étudiants étrangers.
    #PRAGUE Un tireur a tué 14 personnes et a fait 25 blessées, "dont dix grièvement", selon un dernier bilan de la police tchèque. Nous résumons dans cet article ce que nous savons de ce drame.
    #EUROSTAR Les syndicats ont annoncé la fin de la grève et la reprise du trafic dans le tunnel sous la manche, après une demi-journée de blocage. La direction de Getlink, dont Eurotunnel est une filiale, a évoqué "la reprise graduelle des trafics des navettes ferroviaires LeShuttle dès ce soir et demain des Eurostar".
    #ISRAEL_PALESTINE Le Haut-Commissariat de l'ONU aux droits de l'homme réclame l'ouverture d'une enquête sur "la possible commission d'un crime de guerre" par les forces israéliennes à Gaza. Retrouvez les faits marquants de la journée dans notre article.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #IMMIGRATION Avec cette loi, Emmanuel Macron "met un coup de canif énorme aux valeurs de la France", estime Cécile Duflot, directrice générale d'Oxfam France, sur le plateau de "C ce soir", sur France 5.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #IMMIGRATION De façon plus sérieuse, le député Sacha Houlié, figure de l'aile gauche de la macronie, salue l'action de Sylvie Retailleau. Cet élu est le président de la Commission des Lois, il a présidé la commission mixte paritaire sur le projet de loi immigration, et a voté contre le texte à l'Assemblée nationale.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #IMMIGRATION Des élus commentent avec humour la démission de Sylvie Retailleau, la ministre de l'Enseignement supérieur, qui a été refusée par Emmanuel Macron. Jérémie Iordanoff est député de l'Isère. Ecologiste, il est secrétaire de la Commission des Lois.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #IMMIGRATION "La caution demandée aux étudiants étrangers, je pense que ce n'est pas une bonne idée", a déclaré Emmanuel Macron, hier, dans "C à Vous".
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #IMMIGRATION Un pneumologue critique sévèrement la mesure du texte visant les étudiants étrangers qui souhaitent venir en France. "Le titre d'étudiant sera désormais conditionné à une caution et au 'caractère sérieux des études'", a expliqué franceinfo dans cet article.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #IMMIGRATION La numéro un de la CGT revient sur la démission de Sylvie Retailleau, la ministre de l'Enseignement supérieur, qui a été refusée par Emmanuel Macron et Elisabeth Borne.
  • Avatar
    Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Il est un peu plus de 20 heures, que retenir de l'actualité ?
    #IMMIGRATION En désaccord avec le projet de loi immigration, la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Sylvie Retailleau, a présenté sa démission hier, mais elle a été refusée par l'Elysée et par Matignon. Suivez notre direct.
    #PRAGUE Un tireur a fait plus de 15 morts et plusieurs blessés graves dans une université de la capitale tchèque, selon le dernier bilan communiqué par la police. L'assaillant a été abattu.
    #EUROSTAR Les syndicats d'Eurotunnel annoncent la fin de la grève. La réouverture du tunnel sous la Manche est prévue dans la soirée, après une demi-journée de blocage.
    #BUDGET Le projet de loi de finances pour l'année 2024 a été définitivement adopté par le Parlement après le rejet d'une nouvelle motion de censure à l'Assemblée nationale.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #IMMIGRATION Passe d'armes entre le député LR Aurélien Pradié et le député socialiste Jérôme Guedj sur X (anciennement Twitter). Le premier critique sévèrement les élus qui annoncent qu'ils n'appliqueront pas la loi. "Leur faux héroïsme est un séparatisme", juge-t-il. "Une collectivité peut parfaitement décider de prendre une mesure plus favorable que la loi, en créant une aide extra-légale", lui répond le second.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #IMMIGRATION Un professeur de sciences politiques de la Sorbonne commente la démission de Sylvie Retailleau, qui a été refusée par l'Elysée. Pour lui, c'est une "mise en scène".