Violences sexuelles : des témoignages accablent le monde du théâtre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Violences sexuelles : des témoignages accablent le monde du théâtre
franceinfo
Article rédigé par
N. Carvalho - franceinfo
France Télévisions

À la suite de la prise de parole de Marie Coquille-Chambel, youtubeuse et critique de théâtre, de très nombreux témoignages relatant des violences sexuelles ont vu naître le hashtag #MeTooTheatre.

Vidéaste, critique de théâtre et youtubeuse, Marie Coquille-Chambel a enflammé les réseaux sociaux, depuis son témoignage, jeudi 7 octobre. "J’ai été violée par un comédien de la Comédie Française pendant le premier confinement, pendant que je faisais un malaise. Il est toujours membre de la Comédie Française, même si la direction est au courant d’une plainte déposée", a-t-elle écrit. Des milliers de messages de soutien et de récits similaires ont été publiés. Le hashtag #MeTooTheatre a vu le jour sur les réseaux sociaux.

Un collectif d’artistes regroupés pour briser le tabou

L’objectif est de mettre fin à la loi du silence et à l'omerta sur les planches. Tout le milieu est concerné. Ces révélations font aussi suite à l’enquête de Libération, sur le metteur en scène Michel Didym, accusé de harcèlement et de violences sexuelles. Marie Coquille-Chambel a rejoint le journal avec une trentaine d’artistes, regroupés pour briser le tabou. Un rassemblement est prévu le 16 octobre. Pour l’heure, le monde du théâtre n’a pas encore réagi, que ce soient les écoles ou les institutions.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.