Le ministre des Solidarités, Damien Abad, fragilisé après de nouvelles révélations

Publié
Le ministre des Solidarités, Damien Abad, fragilisé après de nouvelles révélations
franceinfo
Article rédigé par
C. Gascard - franceinfo
France Télévisions

Les nouvelles accusations qui visent le ministre des Solidarités Damien Abad, déjà accusé de viol par deux femmes, le fragilisent encore un peu plus, comme l'explique le journaliste Christophe Gascard.

De nouvelles révélations s'ajoutent aux deux accusations de viol qui visent Damien Abad, ministre des Solidarités. Les faits en question n'ont pas encore donné lieu à une plainte. Interpellé à ce propos, le président de la République Emmanuel Macron avait estimé la semaine précédente qu'il fallait "libérer la parole", porter plainte tout en préservant la présomption d'innocence. La Première ministre Elisabeth Borne a repris le même argumentaire au journal de 20h de France 2, explique le journaliste Christophe Gascard.

Elisabeth Borne appelle les femmes à porter plainte

"Il faut que la parole des femmes se libère et qu'elle soit entendue. Et moi, je souhaite en tant que Première ministre et en tant que femme, que toutes les femmes qui sont victimes de harcèlement, de violence, déposent plainte. C'est comme ça que la justice pourra faire son travail", a-t-elle assuré.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.