VIDEO. "1914-1918, la presse et la guerre" : les journaux ont publié d'incroyables bobards pendant la Grande Guerre

Les mensonges et autres truquages ont été si énormes que les Français ont vite appris à les repérer.

Voir la vidéo

Le "bourrage de crâne" a pris de multiples formes pendant le conflit. Il y a d'abord la fausse nouvelle. Exemple : le 24 août 1914, Le Matin annonce que "nos alliés les cosaques sont à cinq étapes de Berlin". Rien de plus faux, les Allemands sont en train d'envahir la France, et les Russes sont bloqués par les tirs de l'artillerie allemande.

Et puis, il y a le mensonge grossier, le bobard. Le 15 septembre 1914, on trouve dans Le Matin en page 2 : "L'artillerie allemande est lourde comme eux, affiche le titre, elle n'est que bluff." Et d'ajouter : "Leurs projectiles sont très curieux, quoique à les voir tomber, et à les entendre, ils soient terriblement impressionnants, ils ont très peu d'efficacité... Ils vous font simplement des bleus."

"Les balles traversent les chairs sans faire de déchirure" 

Le 17 août 1914, L'Intransigeant écrit que "les balles traversent les chairs sans faire de déchirure". Pures fariboles, évidemment. Sous le titre "Camelote allemande", on découvre aussi que "les blessures causées par les balles allemandes ne sont pas dangereuses. (...) Et donc dans les grands trains de blessés, les jeunes gens atteints riaient avec une réconfortante bonne humeur." 

Bref, la propagande ne recule devant rien. Surtout en matière de contrefaçon d'images. On peut le voir sur les dessins ou les photos, le poilu est content, les tranchées sont joyeuses. Dans les boyaux, des habitats coquets hébergent les officiers… En somme, la bravoure française est sans égal, l'Allemand est un barbare, un vandale, un féroce, cruel, sanguinaire, c'est "Le Boche" représenté souvent comme un monstre assoiffé de sang. A force d'avoir le crâne bourré par autant de contre-vérités, la population va se défier de la presse.

Comment les journaux ont-ils parlé de la grande guerre ? Et les poilus, que pensaient-ils du travail de la presse ? Ce contenu fait partie d'un voyage 7 vidéos de 4 minutes dans les archives de presse de la grande bibliothèque nationale de France, en partenariat avec Retronews. 

VIDEO. "1914-1918, la presse et la guerre" : qui a fait les images du conflit ?
> VIDEO. "1914-1918, la presse et la guerre" : quand l'armée censure la presse
> VIDEO. "1914-1918, la presse et la guerre" : "Tout faire contre la grippe espagnole", l'autre fléau de la Grande Guerre
VIDEO. "1914-1918, la presse et la guerre" : quand les poilus décident de dire leurs vérités
> VIDEO. "1914-1918, la presse et la guerre" : comment la presse imagine-t-elle l'après-armistice ?
> VIDEO. "La Greffe générale" : quand les gueules cassées créent leur propre journal

Mensonges, bobards ou le bourrage de crâne
Mensonges, bobards ou le bourrage de crâne (Mensonges, bobards ou le bourrage de crâne)