Sarkozy fustige la réforme du collège, Vallaud-Belkacem lui répond

La réforme du collège de Najat Vallaud-Belkacem continue de faire réagir la droite. Nicolas Sarkozy l'a juge "désastreuse", la ministre de l'Éducation lui a répondu ce 17 mai.

FRANCE 3

La réforme du collège lancée par le gouvernement, qui prévoit notamment de revoir le programme d'histoire et de supprimer les classes européennes et bilangues, continue d'être fortement critiquée par la droite.
Samedi 16 mai, Nicolas Sarkozy a accusé l'exécutif "d'être injuste à l'égard des plus modestes, de ceux chez qui on ne lit pas, chez qui on n'a pas été à l'école, et qui vont se retrouver tout seul, abandonnés" "Pour moi, l'école de la République, c'est celle qui amène l'enfant d'une famille modeste à l'excellence, pas l'école qui ramène tout le monde au niveau du nivellement généralisé".

Projet contre bilan

Interrogée ce dimanche matin sur Europe 1 sur la déclaration du chef de l'UMP, Najat Vallaud-Belkacem lui a répondu en rappelant son bilan en termes de politique éducative quand la droite était au pouvoir. "Comment peut-on penser avoir vraiment des leçons à donner lorsque, alors même que vous dites qu'il faut renforcer les fondamentaux, la lecture, l'écriture, vous avez supprimé une journée d'école en primaire aux enfants (...), des postes d'enseignants, en particulier de lettres classiques ou d'allemand ?"

Le JT
Les autres sujets du JT
Discours de Nicolas Sarkozy dans un meeting le 22 avril 2015 à Nice (Alpes-Maritimes).
Discours de Nicolas Sarkozy dans un meeting le 22 avril 2015 à Nice (Alpes-Maritimes). (JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP)