Cet article date de plus de trois ans.

Parcoursup : l'angoisse des lycéens

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Parcoursup : l'angoisse des lycéens
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le nouveau système d'admission post-bac, Parcoursup, fait débat. À l'approche du bac, de nombreux lycéens restent sans réponse.

Depuis mardi 22 mai au soir, des centaines d'élèves scrutent leur ordinateur et leur téléphone pour consulter le site Parcoursup. Beaucoup n'ont toujours pas reçu de réponse positive. "Tous les matins, je me lève et je regarde mon rang dans la file d'attente", témoigne un lycéen. Sur les 812 000 élèves de terminale, 58 % ont pour l'instant reçu une réponse positive. Mais cela ne correspond pas toujours aux filières préférées des lycéens, car seuls 12 % d'entre eux ont accepté et validé une proposition.

Une réponse avant le bac ?

D'autres n'ont obtenu que des refus. Dans certains établissements, le problème est important. Un syndicat d'enseignants estime même que Parcoursup creuse encore plus les inégalités. Pour tenter de trouver une solution, une commission régionale académique devrait se réunir dans les prochains jours. Le ministère estime qu'au moins deux tiers des candidats auront reçu une réponse positive avant le début du bac, le 18 juin prochain.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réforme de l'université

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.