Décollage de Thomas Pesquet vers l'ISS : qui sont les trois autres membres d'équipage à bord de la capsule Crew Dragon ?

Ils sont quatre à partir pour la Station spatiale internationale, à bord de la navette développée par SpaceX. Franceinfo dresse leur portrait.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Les membres d'équipage de la mission Crew-2, le 23 avril 2021 au Kennedy Space Center (Etats-Unis). (AUBREY GEMIGNANI / NASA / AFP)

Ils sont quatre à avoir embarqué à bord de la capsule Crew Dragon de SpaceX. Aux côtés du Français Thomas Pesquet, deux astronautes américains, Shane Kimbrough et Megan McArthur, et le Japonais Akihiko Hoshide participent, vendredi 23 avril, à ce vol, baptisé Crew-2, à destination de la Station spatiale internationale.

>> Suivez le vol dans notre direct

Tous ont déjà été dans l'espace. Franceinfo dresse le portrait des trois coéquipiers de Thomas Pesquet.

L'Américain Shane Kimbrough

Il était déjà présent dans la Station spatiale internationale (ISS) lors de la première mission de Thomas Pesquet à bord. Shane Kimbrough "a effectué son premier vol spatial en 2008", décrit la Nasa (en anglais). "Il a maintenant enregistré un total de 189 jours dans l'espace", poursuit l'agence spatiale américaine. Pour cette nouvelle mission, il jouera le rôle de commandant. "Il a aussi effectué six sorties dans l'espace... mais je suis meilleur au golf que lui", ajoute avec humour Thomas Pesquet.

L'Américaine Megan McArthur

Megan McArthur sera la pilote du vol baptisé Crew-2 vers l'ISS. Elle "a été sélectionnée comme astronaute en 2000", raconte la Nasa (en anglais). "Elle a probablement plus de qualifications que nous tous réunis, et c'est aussi elle qui a volé le plus loin", note de son côté Thomas Pesquet. En effet, en 2009, elle a participé à la dernière mission de maintenance du télescope Hubble. "La mission réussie a amélioré les capacités du télescope et prolongé sa durée de vie – il est toujours opérationnel aujourd'hui", se félicite l'agence spatiale américaine sur son site.

Le Japonais Akihiko Hoshide

Il est connu notamment pour avoir pris l'un des premiers selfies dans l'espace, raconte France 24 (en anglais). Akihiko Hoshide a rejoint l'Agence nationale de développement spatial du Japon (Jaxa) en 1992, écrit l'agence sur son site (en anglais). Depuis, il a participé à deux missions à bord de la Station spatiale internationale. La première en 2008, dans le cadre de la mission STS-124, et la deuxième en 2012, mission pendant laquelle "il est resté sur l'ISS pendant 124 jours", explique l'agence spatiale japonaise. "Aki est incroyablement compétent, toujours de bonne humeur et c'est fantastique de travailler avec lui. Il a participé à la conception du vaisseau HTV et du module Kibo. Fin avril, il aura volé à bord de trois véhicules spatiaux différents, ce qui est un exploit rarement égalé", rapporte Thomas Pesquet sur Twitter.

Quatre Américains, deux Russes et un Japonais déjà sur place

"Ça fait beaucoup de trafic... J'espère que tout le monde s'en tiendra à sa place de parking", ironise Thomas Pesquet. En effet, les quatre nouveaux arrivants vont vivre pendant quelques jours en compagnie de l'équipe de Crew-1 – composée des trois Américains Michael Hopkins, Victor J. Glover et Shannon Walker et du Japonais Soichi Noguchi – avant que cette dernière ne retourne sur Terre fin avril. Avec les cosmonautes russes Oleg Novitskiy et Pyotr Dubrov et l'astronaute américain Mark Vande Hei, l'ISS va donc être inhabituellement pleine, avec pas moins de 11 personnes à bord. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Retour de Thomas Pesquet sur terre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.