Santé : les premiers signes alarmants de Parkinson

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Santé : les premiers signes alarmants de Parkinson -
Santé : les premiers signes alarmants de Parkinson Santé : les premiers signes alarmants de Parkinson - (France 3)
Article rédigé par France 3 - D. Mascret
France Télévisions
France 3
Les deux tiers de malades de Parkinson ont 75 ans et plus, pourtant la maladie peut aussi frapper plus jeune. Les explications du médecin et journaliste Damien Mascret, mardi 11 avril sur le plateau du 19/20.

"On estime en France que 4% des malades de Parkinson ont moins de 55 ans. Les signes typiques ce sont toujours les mêmes chez les seniors, à avoir les tremblements très souvent présents et ce qu'on appelle l'hypertonie, c'est-à-dire le bras qui reste un petit peu plié, qu'on ne détend plus complètement", décrit Damien Mascret, médecin et journaliste pour France Télévisions, sur le plateau du 19/20. Il y a également l'akinésie, qui veut dire que l'on fait très peu de gestes.

Donner des conseils si le diagnostic est confirmé

Chez les jeunes, le tremblement est moins présent "et il y a un signe qu'on ne trouve pas souvent chez les seniors, c'est les crampes fréquentes aux mains, aux pieds". Même si "la plupart du temps, les crampes sont absolument banales", rassure Damien Mascret. Quel est l'intérêt de faire un diagnostic précoce ? "D'abord, le médecin va pouvoir écarter une autre cause qui ressemble à la maladie de Parkinson, mais qui bénéficie d'un traitement et on va vous donner des conseils si le diagnostic est confirmé", indique le médecin et journaliste. 

Parmi Nos sources : 

HAS

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.