​Norvège : les mystérieux décès ne sont pas liés au vaccin contre le Covid-19

En Norvège, 33 personnes sont mortes peu de temps après avoir été vaccinées contre le Covid-19. D'après les autorités sanitaires locales, rien ne permet pourtant d'affirmer que ces décès soient liés à l'inoculation du vaccin.

"En moyenne, 45 personnes meurent chaque jour dans nos maisons de retraite. Il n'est donc pas certain que cela représente une surmortalité, ou que ces décès soient liés au vaccin." C'est en ces termes que Camilla Stoltenberg, directrice générale de l'Autorité sanitaire de Norvège, a tenu à répondre aux interrogations suscitées par le décès de 33 Norvégiens venant d'être vaccinés contre le Covid-19.

Transparence totale

Des explications qui ont apparemment convaincu l'opinion publique. "Nous vivons dans un pays où la transparence est totale", assure Cathy Capdeville, responsable de la santé à l'Office national de commerce norvégien et invitée du 23h de franceinfo, lundi 25 janvier. "Des investigations ont été menées et aucun lien de cause à effet n'a été démontré." Et d'ajouter : "Parmi les patients vaccinés, il y en avait certains qui étaient déjà en soins palliatifs, autrement dit déjà en fin de vie. Il a été recommandé aux médecins traitants de juger d'eux-mêmes afin de savoir à qui donner la priorité, et à qui ne pas la donner."

Le JT
Les autres sujets du JT
Camilla Stoltenberg.
Camilla Stoltenberg. (CAPTURE D'ECRAN FRANCEINFO)