Covid-19 : inquiétude en Norvège après les décès de patients ayant été vaccinés

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Invitée Norvege
Article rédigé par
P. Loison - franceinfo
France Télévisions

En France, le ministre de la Santé a demandé, mardi 19 janvier, que l'on s'intéresse aux mystérieux décès liés au vaccin. Est-on aussi inquiet en Norvège ? La journaliste norvégienne, Vibeke Knoop Rachline, qui vit à Paris, apporte des éléments de réponse.

"On exprime une inquiétude ou quelques doutes. Il y a 23 décès, et parmi eux, on examine 13 décès. C'est déjà beaucoup. Ce sont un peu les mêmes cas qu'en France, des personnes très âgées qui avaient auparavant d'autres maladies. On les a vaccinées et elles sont décédées. On ne peut pas établir avec certitude qu'elles sont décédées à cause du vaccin", détaille, mardi 19 janvier, la journaliste norvégienne Vibeke Knoop Rachline.

Un impact dans l'opinion

En France, il y a encore des doutes quant au vaccin. Est-ce pareil en Norvège ? "Ce qui différencie la Norvège d'autres pays européens, c'est une très grande transparence. La raison pour laquelle ce qui s'est passé en Norvège a eu un tel retentissement, c'est que c'est le premier pays officiel où on admet que ça s'est passé comme ça. Cela a eu un impact dans l'opinion mais dans d'autres pays", rappelle la journaliste. Dans certains pays en effet, comme en Irlande, on a décidé de, peut-être, ne pas vacciner les personnes à risque.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.