Heure d'été permanente : quels effets sur la santé ?

Le changement d'heure se produira dans la nuit de samedi 30 à dimanche 31 mars. À 2 heures il sera 3 heures et cela pourrait bien ne plus jamais changer d'ici quelques années. Les explications de Christelle Méral sur le plateau de France 2.

FRANCE 2

2 millions de Français avaient participé à la consultation de l'Assemblée nationale pour choisir leur préférence entre l'heure d'hiver et l'heure d'été. 59% s'étaient prononcés en faveur d'une heure d'été toute l'année, même si cette consultation n'a pas de valeur juridique. "Si l'heure d'été devenait permanente, il n'y aurait bien sûr pas de changement l'été, les soirées resteront lumineuses jusqu'à 22 heures. Le gros changement aurait lieu l'hiver. Concrètement, à Nice (Alpes-Maritimes) en décembre il ferait jour à 9 heures et la nuit tomberait à 18 heures. À Lille (Nord) ou Paris, le lever de soleil serait à 9h45 et le coucher à 17h50", explique Christelle Méral.

L'horloge biologique pourrait être perturbée

Des horaires qui pourraient avoir un effet sur notre organisme. "Avec l'heure d'été permanente, nous serions en avance de 2 heures par rapport au soleil, de quoi perturber note horloge biologique selon certains médecins. Il ferait nuit au moment des départs à l'école ou au travail et le coucher serait décalé, de quoi augmenter notre dette de sommeil", détaille Christelle Méral.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Parlement européen a voté pour la suppression définitive du changement d\'heure, à compter de 2021. 
Le Parlement européen a voté pour la suppression définitive du changement d'heure, à compter de 2021.  (AFP)