Cet article date de plus de deux ans.

Changement d'heure : attention, à 2 heures, il sera 3 heures dimanche (sauf en outre-mer)

La disparition du changement d'heure, si elle a bien lieu, n'est plus attendue avant 2021. En attendant, il faudra de nouveau régler vos pendules.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le changement d'heure a été instauré en France en 1976 pour réaliser des économies d'énergie. (RALF HIRSCHBERGER / DPA)

Tic tac, tic tac... La France s'apprête, dimanche 31 mars, à passer à l'heure d'été. A 2 heures, il sera en réalité 3 heures du matin. Lorsque la Commission européenne a proposé en septembre 2018 de supprimer le changement d'heure, elle envisageait que le dernier passage à l'heure d'été aurait lieu ce dimanche. Mais cette disparition n'est plus attendue avant 2021. Si elle a bien lieu.

>> Six questions qui se posent après le vote de la fin du changement d'heure par le Parlement européen

Le dossier, comme tout projet de réforme de l'UE, est désormais entre les mains des deux colégislateurs, le Parlement et le Conseil (les Etats membres).

Le changement d'heure a été instauré en 1976 pour réaliser des économies d'énergie, sous des latitudes européennes où les écarts d'ensoleillement entre l'été et l'hiver sont importants. Ce qui n'est pas le cas pour la majorité des territoires ultramarins, qui ne changent jamais d'heure.

Seule exception, Saint-Pierre-et-Miquelon

"Notre positionnement proche de l'Equateur fait que la durée du jour ne varie que très peu", explique Jean-Noël Degrace, chef du centre Météo France Antilles Guyane. "On n'a pas besoin de changer d'heure pour faire des économies d'énergie (...) Très peu de pays changent d'heure dans la Caraïbe, et ceux qui le font, comme Haïti, c'est souvent pour des raisons géopolitiques ou économiques, ou pour être calés sur d'autres fuseaux horaires, les Etats-Unis par exemple."

A La Réunion non plus, pas de changement d'heure, "parce que c'est inutile", estime Jacques Ecormier, chef prévisionniste à Météo France. "La différence entre l'été et l'hiver ne sera que d'une heure, une heure trente, cela n'a aucun intérêt en matière d'économie d'énergie", tranche-t-il. Seule exception, Saint-Pierre-et-Miquelon : ce territoire de l'Atlantique Nord change d'heure deux fois par an, en fonction du Canada, du fait de sa proximité géographique.

La Nouvelle-Calédonie, elle, a tenté à plusieurs reprises le passage à l'heure d'été permanent, mais est toujours revenue à son fuseau horaire d'origine.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Changement d'heure

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.