Covid-19 : la "médiane" des contaminations se fait lors d'une exposition de "trois-quarts d'heure", souligne l'infectiologue Benjamin Davido

L'infectiologue précise aussi jeudi que "40 % des contaminations se font sous le même toit".
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Une personne en train de réaliser un test covid le 19 janvier 2022 à Tomblaine. (ALEXANDRE MARCHI / MAXPPP)

La "médiane" des contaminations au Covid-19, est de "trois-quarts d'heure", souligne jeudi 28 décembre sur franceinfo Benjamin Davido, infectiologue et référent Covid-19 à l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches dans les Hauts-de-Seine. Une nouvelle étude britannique conclut que huit contaminations au Covid sur dix viennent d'une exposition de plus d'une heure à une personne infectée. Un chiffre "extrêmement important", assure l'infectiologue. 

Pour autant, "il ne faut pas être naïf, cela ne veut pas dire que si on croise quelqu'un qui est contaminé pendant 30 minutes, on ne va pas se contaminer", tient à alerter Benjamin Davido. Il souligne ensuite que "40 % des contaminations se font sous le même toit".

Le référent Covid de l'hôpital de Garches rappelle que les périodes de "brassage" au moment des fêtes de fin d'année, des vacances, sont "malheureusement des situations à risque de contamination" avec les proches, la famille. Benjamin Davido tient à relever qu'un des gestes très importants dans ces moments est "d'aérer" la pièce. 

L'infectiologue aborde également la période de "quadruple épidémie" qui touche la France : la bronchiolite, la grippe, le mycoplasme, et évidemment le Covid. Là, il rappelle l'importance du "port du masque", et "le vaccin quand il y en a". D'autant plus que l'épidémie de grippe "s'intensifie absolument", puisqu'elle "vient de regagner l'Île-de-France et les Hauts-de-France, donc elle ne fait que démarrer". Benjamin Davido déplore une "couverture vaccinale" qui "reste faible", même si "elle fait un peu mieux que celle du Covid".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.