Il sera possible de payer jusqu'à 38 euros en tickets restaurant à partir de vendredi

Le décret a été publié jeudi. Il vise à soutenir la reprise des restaurants et inciter les Français à retourner déjeuner et dîner à l'extérieur. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Ce déplafonnement des tickets restaurant de 19 à 38 euros par jour sera possible jusqu'au 31 décembre 2020. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Le déplafonnement des tickets restaurant entre enfin en vigueur. Le décret qui permet de les utiliser jusqu'à 38 euros a été publié au Journal officiel jeudi 11 juin et pourra être appliqué à partir de vendredi. "L'objectif est d'encourager l'utilisation des titres-restaurant dans les restaurants et hôtels-restaurants, et ainsi de répondre aux difficultés économiques de ces établissements résultant de leur fermeture durant l'état d'urgence sanitaire", peut-on lire dans le texte du décret. Ce déplafonnement de 19 à 38 euros par jour devait être possible dès la réouverture des restaurants, le 2 juin, mais l'examen du texte par le Conseil d'Etat a retardé la procédure. 

Une dérogation jusqu'au 31 décembre 2020

Cette dérogation, autorisée les week-ends et jours fériés, court jusqu'au 31 décembre 2020. Les professionnels ne sont pas pleinement satisfaits, selon Romain Vidal, représentant des restaurateurs au sein de la Commission nationale des titres restaurant (CNRT), interrogé par BFMTV, car l'augmentation attendue des paiements en titres restaurant risque de se traduire par une hausse de leurs frais. "La première réaction des restaurateurs, c'est de dire qu'ils vont payer beaucoup plus de commissions alors qu'on doit déjà faire face à un problème de trésorerie", indique-t-il. 

Le déplafonnement de 19 euros par jour à 95 euros par semaine pour des achats alimentaires avait été un temps envisagé par le gouvernement, pendant le confinement. Cette disposition avait finalement été abandonnée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.