Cet article date de plus d'un an.

StopCovid : un flop qui coûte cher

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
StopCovid : un flop qui coûte cher
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que l’épidémie de Covid-19 continue de refluer en France, l’application de traçage des malades lancée par le gouvernement, Stop Covid, n’a été activée que par 2% de la population française.

Une semaine après son lancement, jeudi 4 juin, c’est l’heure d’un premier bilan pour StopCovid. Mise au point par le gouvernement pour suivre les malades et identifier les cas contacts, l’application ne fait toujours pas l’unanimité. Seulement 1,5 million de Français l’ont téléchargée sur leur mobile en une semaine, à peine 2% de la population. Pour le gouvernement, ces chiffres ne sont pas inquiétants, l’application restant avant tout un outil indispensable en cas de deuxième vague.

Un coût de 100 000 € par mois

Conçue gratuitement avec le soutien d’entreprises privées, l’exploitation de StopCovid a désormais un coût : 100 000 € par mois. Selon une association anticorruption, ce montant dépasserait même les 200 000 €. Elle dénonce l’absence d’appel d’offres et vient de saisir le parquet national financier (PNF). Le gouvernement met en avant le caractère d’urgence qui a prévalu au moment du lancement de l’application. Il promet de faire toute la transparence sur les coûts réels de StopCovid.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.