Réouverture des frontières : la Grèce et l'Italie accélèrent

Tout le secteur du tourisme s’interroge et son avenir dépend des réouvertures des frontières. Sur ce sujet, les pays européens avancent en ordre dispersé.

franceinfo

Faut-il rouvrir les frontières européennes ? Oui, disent certains pays autour de nous. C’est le cas de la Grèce, de l’Islande ou encore de l’Italie, qui a annoncé la date du 3 juin. Les pays concernés souhaitent sauver leurs saisons touristiques. Pour beaucoup de Français, le rêve de cet été est composé d’eaux cristallines et des plages européennes inondées de soleil. Un rêve malheureusement encore inaccessible.

L'Espagne hésite encore

Depuis le week-end des 16 et 17 mai, le littoral de la Grèce est certes bondé, mais tous les baigneurs sont grecs, puisque les frontières restent fermées. À moins d’une dérogation pour le travail, il n’est pas possible d’aller d’un pays à l’autre. Les frontières extérieures de l’Europe resteront closes jusqu’au 15 juin prochain minimum. Pour l’Europe du Sud, celle où un habitant sur cinq vit grâce au tourisme, il est important d’accueillir les visiteurs de manière urgente. Seule l’Espagne hésite encore.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Acropole d\'Athènes en Grèce, le 5 mai 2020 
L'Acropole d'Athènes en Grèce, le 5 mai 2020  (LOUISA GOULIAMAKI / AFP)