Trains : un chassé-croisé avant la mise en place du pass sanitaire

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Trains : le chassé-croisé du pass sanitaire
France 3
Article rédigé par
J.Biard, J.Chloin, S.Thiebaut, M.Le Rue - France 3
France Télévisions

Dans les gares, il y aura du monde le week-end du 31 juillet. Avec la perspective du pass sanitaire, comment se passeront les contrôles dans les gares et les trains ?

Ils partent en vacances sans autres contrôles que leurs billets. Mais sur le retour, ils devront probablement présenter en plus un pass sanitaire pour prendre le train. Dès le 9 août, il devient obligatoire pour voyager. "Ça créé une fracture en plus dans la société, c'est un sujet très délicat", analyse un voyageur. Mais pas question pour la SNCF de se lancer dans des contrôles systématiques. Des équipes vérifieront le pass sanitaire avant, mais aussi à l'intérieur du train ou à l'arrivée, de manière aléatoire.

Contrôles aléatoires

"Sur un quart d'heure, vous pouvez avoir plus de 5 000 voyageurs qui prennent le train. Il n'est pas possible de vérifier tous les pass sanitaires, on veut dire que les voyageurs peuvent être vérifiés à tout moment", explique Christophe Fanichet, PDG de SNCF voyageurs. Il sera aussi obligatoire dans l'avion, ou les bus longs trajets, mais pas dans les transports du quotidien, comme le métro. Si une personne ne peut pas prendre le train pour défaut de pass sanitaire, la SNCF lui remboursera son billet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.