Covid-19 : les syndicats policiers réticents au renforcement du contrôle des pass sanitaires dans les bars et restaurants

Face à la multiplication des faux pass sanitaires, le Premier ministre Jean Castex réclame aux préfets un renforcement des contrôles de pièces d'identité dans les bars et les restaurants. La demande agace les syndicats de policiers.

Article rédigé par
Margaux Stive - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Contrôle du pass sanitaire par la police de Sedan au début du mois de décembre.  (AURELIE JAQUAND / RADIOFRANCE)

Jean Castex l'a demandé aux préfets mardi 21 décembre en visioconférence, il faut renforcer le contrôle des pass sanitaires dans les bars et les restaurants. Un durcissement réclamé notamment pour lutter contre les faux pass sanitaires qui circulent de plus en plus, 182 000 faux ont été générés depuis cet été, selon le ministère de l'Intérieur.

Mais les syndicats de policiers semblent réticents à cette idée, expliquant que les forces de l'ordre croulent sous d'autres priorités en cette période de fêtes. "Si on prend des forces de police et des forces de l'ordre à faire du contrôle de pass sanitaire, ils ne sont pas à d'autres missions régaliennes de l'état, déplore Stanislas Gaudon, délégué au syndicat Alliance, et qui plus est en cette période de fêtes de fin d'année où l'on a des flux de populations qui sont relativement importants".

Solliciter les restaurateurs

Pour soulager les forces de l'ordre, pourquoi ne pas autoriser les restaurateurs à vérifier eux-mêmes les cartes d'identité pour lutter contre les faux pass sanitaires ? La piste est envisagée par le gouvernement et pourrait faire partie des solutions, d'après le secrétaire général adjoint au syndicat Unité SGP Police FO, Jérôme Moisant. "Les mesures sanitaires sont essentielles à cette sortie de crise", insiste-t-il. "Ça ne me choque pas que les patrons d'établissement puissent procéder, de manière temporaire, au contrôle d'identité en corrélation avec le pass sanitaire, et juste à cette fin."

>> Covid-19 : "Il faut inclure la photo sur le pass sanitaire" pour "diminuer les fraudes", propose le vice-président des restaurateurs à l’Umih

L'idée ne fait pourtant pas l'unanimité auprès des syndicats policiers ni des restaurateurs. Le gouvernement avait d'ailleurs renoncé à cette possibilité l'été dernier au moment du vote de la loi sur l'instauration du pass sanitaire.

Renforcement des contrôles de pass sanitaires : précisions de Margaux Stive
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.