Covid-19 : "Il faut inclure la photo sur le pass sanitaire" pour diminuer les fraudes, propose le vice-président des restaurateurs de l'Umih

Pouvoir "voir le visage" des clients lors du contrôle du pass sanitaire dans les restaurants permettrait de limiter les fraudes selon Jean Terlon. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le vice-président des restaurateurs à l’Umih propose qu'une photo soit ajoutée sur le pass sanitaire des clients. (Photo d'illustration)  (ERIC BOUVET / RADIOFRANCE)

"Il faut inclure la photo des personnes sur leur pass sanitaire" afin de "diminuer les fraudes", a proposé mardi 21 décembre sur franceinfo , vice-président de la branche restauration de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih), alors que le Premier ministre Jean Castex a appelé à plus de contrôle du pass sanitaire dans les lieux recevant du public, notamment les lieux de restauration.

"Comme sur une carte Vitale, inclure une photo sur le pass permettrait de rajouter une difficulté et je pense que les fraudes devraient diminuer, a-t-il ajouté. Cela nous permettrait de voir le visage de la personne en même temps que le contrôle du QR code."

Concernant le contrôle du pass sanitaire, Jean Terlon a évoqué certains restaurateurs "qui oublient, par manque de temps, par manque de personnel ou par relâchement". Il assure que le client doit aussi prendre sa part dans l’équation : "Il faut aussi que le client nous aide à ce que les professionnels soient très sérieux, a-t-il appelé. Il faut qu’ils exigent d'être contrôlés afin d’être sûr d'être dans une salle de restaurant avec toutes les personnes à table qui sont vaccinées."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Restauration, hôtellerie, sports, loisirs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.