Cet article date de plus d'un an.

Les Français ne doivent pas "envisager des vacances à l'étranger" selon Élisabeth Borne

Selon la ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne, il faut "commencer à réserver ses vacances pour les mois de juillet et d'août" et les "organiser en France".

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne, à la sortie de l'Elysée, le 13 mai 2020. (JULIEN DE ROSA / POOL)

"On prendra des décisions dans la semaine qui vient pour poursuivre le déconfinement" et fixer les règles concernant les vacances estivales, a assuré, ce dimanche 24 mai sur France Inter, la ministre de la Transition écologique, Élisabeth Borne. Elle a de nouveau appelé les Français "à commencer à réserver leurs vacances pour le mois de juillet et le mois d'août. Pour le mois de juin, on précisera les choses dans le courant de la semaine" prochaine.

"Il faut organiser ses vacances en France"

"Les frontières avec l'espace hors Schengen restent très contrôlées. On n'invite absolument pas les Français à envisager des vacances à l'étranger", a précisé la ministre. Interrogée sur l'Espagne, pays voisin de la France où les touristes étrangers pourront à nouveau venir à partir de juillet, la ministre estime ne pas pouvoir "recommander aux Français de réserver des vacances en Espagne aujourd'hui". Ouvrir les frontières "est le choix de l'Espagne, en même temps le pays a aussi mis des règles pour les gens qui arrivent en avion, ce qui est un peu contradictoire", a-t-elle critiqué avant de préciser que le gouvernement "va attendre de voir comment la situation évolue".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.