La réouverture des frontières aux États-Unis va "peut-être accélérer la reprise globale du tourisme mondial", selon le président des Entreprises de voyage

En plus du "soulagement" pour ceux qui veulent rejoindre les États-Unis, la décision de Washington de rouvrir ses frontières va aussi apporter de l'oxygène aux professionnels du tourisme, estime Jean-Pierre Mas.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
L'aéroport de New York City n'a pas beaucoup vu passer de voyageurs étrangers en 2021. (SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

La réouverture des frontières américaines et la levée des restrictions pour les personnes vaccinées contre le Covid-19 est "un soulagement pour tous ceux qui envisageaient d'aller aux États-Unis pour des raisons d'affaires, de loisirs et familiales", a réagi lundi 20 septembre sur franceinfo le président des Entreprises du voyage. Selon Jean-Pierre Mas, "peut-être que l'ouverture des États-Unis va accélérer la reprise globale du tourisme dans le monde".

franceinfo : Comment réagissez-vous à cette décision prise par les États-Unis ?

Jean-Pierre Mas : C'est un soulagement pour tous ceux qui envisageaient d'aller aux États-Unis pour des raisons d'affaires, de loisirs et familiales. C'est un soulagement pour les professionnels parce que les États-Unis représentent une destination importante pour l'économie du secteur des entreprises du voyage. En 2019, une année normale, il y a eu deux millions de touristes qui sont allés aux États-Unis et près de cinq millions d'Américains qui viennent en France. Les États-Unis sont la deuxième destination en matière de transport aérien au départ de la France.

Quelle est la conséquence de cette réouverture des frontières américaines ?

Il y a un appel d'air qui va se faire parce que beaucoup de Français amoureux d'Amérique du Nord n'osaient pas voyager parce que les États-Unis étaient fermés. Les sociétés qui étaient spécialisées sur les USA étaient à l'arrêt quasiment. Elles vont pouvoir redémarrer. C'est une très bonne chose. Elles ont résisté grâce à l'aide du gouvernement qui a très largement soutenu notre secteur. Peut-être que l'ouverture des États-Unis va accélérer la reprise globale du tourisme dans le monde.

Est-ce que des réservations vont donc repartir avec cette réouverture des frontières des États-Unis ?

Ce que l'on constate, c'est qu'il y a des décisions de voyage qui sont prises tardivement le plus près possible de la date de voyage parce que les clients ont peur et anticipent beaucoup moins qu'auparavant. Ce à quoi on va assister à coup sûr, c'est un important redressement des réservations pour les vacances de La Toussaint et pour les vacances de fin d'année même si en 2021 on ne retrouvera pas les 2 millions de touristes de 2019, loin de là. La mobilité dans le monde est en train de se libérer avec tout de même la contrainte du vaccin, des tests PCR ou antigéniques et on va s'habituer à voyager dans ces conditions.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.