La Confédération des commerçants de France appelle "à repousser les soldes" et à geler "les promotions" jusqu'à fin juillet

Très affectés par la crise sanitaire, les commerçants vont rouvrir ce 11 mai après plusieurs semaines d'arrêt. Sur franceinfo, le président de la Confédération des commerçants de France appelle l'État à "repousser les soldes" et à geler "les promotions" jusqu'à fin juillet.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un salon de coiffure annonce sa réouverture le 11 mai 2020, en Bretagne. (CHERBONNEL / RADIO FRANCE)

"Nous demandons vraiment instamment que les soldes soient repoussés et que les promotions soient gelées jusqu'au début des soldes repoussés, c'est-à-dire vers la fin juillet", appelle François Palombi sur franceinfo.

Le président de la confédération des commerçants de France rappelle ne pas avoir "la même puissance que les grands groupes, les grandes chaînes, les grandes enseignes". François Palombi en appelle à l'Etat pour qu'une solidarité commerciale s'exerce, "même si les chaînes et les réseaux Internet peuvent faire des promotions autant qu'ils en veulent parce que c'est libéré depuis 2008".

Beaucoup de commerçants ont dû s'équiper pour appliquer les mesures barrières. Pour Francis Palombi, le coût de ces équipements ne devrait pas être répercuté sur les prix : "je pense que non", parce que les commerçants "sont des personnes responsables", a-t-il estimé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.