"Il faut rester sur ses gardes" : à Ploeren, dans le Morbihan, le conseil municipal s'installe dans des conditions particulières après deux mois de confinement

Pour les 30 000 communes qui ont élu leurs conseils municipaux dès le premier tour en mars dernier, l'installation de ces derniers a pu débuter samedi. Pour procéder à cette élection en toute sécurité, des mesures exceptionnelles ont été prises, comme à Ploeren, dans le Morbihan. 

L\'élection du maire de Ploeren, dans le Morbihan, par le conseil municipal, s\'est déroulée dans des conditions exceptionnelles, le 23 mai 2020. 
L'élection du maire de Ploeren, dans le Morbihan, par le conseil municipal, s'est déroulée dans des conditions exceptionnelles, le 23 mai 2020.  (BENJAMIN MATHIEU / RADIO FRANCE)

Ils font partie des premiers conseils municipaux à s'être installés samedi 23 mai, après le confinement. À Ploeren dans le Morbihan, en fin de matinée, l’équipe municipale a mis en place toutes les mesures nécessaires pour se prémunir contre une éventuelle infection. 

>> Coronavirus : suivez l'évolution de la pandémie et ses conséquences dans notre direct

Gilbert Lorho a le sourire. C'est pourtant une installation exceptionnelle pour son conseil municipal. Pour la première fois elle a lieu dans une salle polyvalente, et pas à la mairie. Les 28 conseillers municipaux sont à bonne distance, chacun derrière une table espacée des autres d'au moins un mètre. Au centre de la pièce, l'urne pour procéder au vote. Chaque adjoint se lève à l'annonce de son nom, vient au milieu de la salle où se trouve une urne, vote, et fait très attention à son retour à ne pas croiser un autre adjoint. Une procédure qui prend un peu de temps. 

Cindy Jacquet est l'une des assesseurs. Avant d'ouvrir les enveloppes, elle s'est méticuleusement lavée les mains au gel hydroalcoolique. Pas question de relâcher la vigilance pour cette infirmière libérale. "Je me dis qu'aujourd'hui on a un déconfinement qui est présent, mais il faut tout de même rester sur ses gardes et toujours, toujours continuer à préserver ces gestes barrières et ces précautions, notamment dans le lavage des mains qui est indispensable, le port des gants, et le masque. Mais il ne faut pas non plus qu'on bloque tout, que l'on s'arrête de vivre."

Des habitudes bouleversées

Et pourtant, lors de ce moment solennel, le maire, Gilbert Lorho, serra la main du doyen de l'assistance. "C'est exact, comme quoi on garde quand même de l'humanité, ce qui est aussi bien. Mais en fait, la plupart des gens ici sont tellement habitués à cette salle : on y vient pour danser, pour des spectacles de théâtre, pas pour faire un conseil municipal." 

Reste qu'en raison du coronavirus "le traditionnel pot d'entrée en fonction des élus se doit d'être reporté à une date ultérieure", annonce le maire à l'assistance. Et pour le retour en mairie, il faudra attendre. Le premier conseil municipal se tiendra dans cette salle, début juin. 

Retrouvez le reportage de Benjamin Mathieu sur le conseil municipal d'installation de Ploeren.
--'--
--'--