DIRECT. Coronavirus : les Etats-Unis dénombrent plus de 96 000 morts du Covid-19, selon un bilan du Centre de contrôle des maladies

Plus d'un million et demi de personnes sont touchées par le Covid-19 dans le pays.

Un autel pour rendre hommage à une soixantaine de personnes mortes du Covid-19 aux Etats-Unis et membres d\'une association humanitaire américaine, le 21 mai 2020 à New York.
Un autel pour rendre hommage à une soixantaine de personnes mortes du Covid-19 aux Etats-Unis et membres d'une association humanitaire américaine, le 21 mai 2020 à New York. (BEBETO MATTHEWS/AP/SIPA / SIPA)
Ce qu'il faut savoir

Le centre américain de contrôle des maladies (CDC) a annoncé samedi 25 mai que les Etats-Unis comptaient désormais plus de 96 000 morts dus au coronavirus, pour plus d'un million et demi de personnes contaminées. Ces dernières vingt-quatre heures, ce sont donc 1 852 personnes de plus qui sont décédées du Covid-19, alors que le clivage est plus vif que jamais dans le pays entre les partisans d'une politique de confinement et ses opposants. Suivez notre direct consacré à la pandémie de Covid-19.

 Un plan pour le secteur automobile. Emmanuel Macron va faire "d'importantes annonces" mardi prochain dans le cadre d'un plan de soutien de la filière automobile plombée par la crise du coronavirus, a déclaré à l'AFP une source proche de l'exécutif. "Ce plan a différentes composantes : souveraineté industrielle, transition vers les véhicules propres, et vise aussi à préserver la compétitivité du secteur", a précisé cette source. "C'est le président qui portera le plan de filière à son niveau", a-t-elle ajouté, soulignant qu'il existe un "enjeu industriel, un enjeu d'emplois et de transformation de la filière vers la transition et la conversion vers les véhicules propres".

 Contaminations à la chaîne lors d'un office religieux en Allemagne. Une quarantaine de personnes ont été contaminées par le coronavirus après avoir assisté à un office religieux à Francfort début mai, en Allemagne, ont rapporté samedi 25 mai plusieurs médias. Six d'entre elles ont été admises à l'hôpital, selon l'agence de presse DPA, qui cite les autorités sanitaires locales. Cet office religieux aurait été célébré dans une église protestante baptiste le 10 mai, quelques jours après la réouverture des lieux de culte en Allemagne, rapporte le quotidien local Frankfurter Rundschau. En tout, une cinquantaine de personnes ont été mises en quarantaine. En France, les cérémonies religieuses ont repris dès ce samedi. 

 L'Espagne prépare l'été. Les touristes étrangers pourront revenir en Espagne à partir de juillet, a annoncé, samedi 25 mai, le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez, alors que les arrivées étaient suspendues depuis la mise en place du confinement mi-mars.

Pour une "année blanche". Plusieurs associations de chômeurs et de précaires, ainsi que des syndicats, réclament "une année blanche" pour les chômeurs afin d'éviter "une catastrophe sanitaire et sociale", dans un courrier adressé au gouvernement et publié samedi 23 mai. Ces associations demandent "la prolongation sur un an de l'ensemble des droits des chômeurs", l'abrogation de la réforme de l'assurance-chômage ou encore la suspension des radiations. Ce courrier est signé notamment par AC! (agir ensemble contre le chômage et la précarité), le collectif national des travailleurs privés d'emploi et précaires (MNCP), le syndicat SNU Pôle emploi, le collectif des précaires hôtellerie restauration événementiel (CPHR). 

Les conseils municipaux entrent en fonction. Edouard Philippe a tranché et le second tour des municipales aura lieu le 28 juin dans les 5 000 communes où il est nécessaire, même si cette décision est "réversible" et soumise à l'évolution de l'épidémie. Dans les 30 000 communes où un seul tour aura suffi, les conseils municipaux entrent en fonction ce samedi 23 mai pour élire les maires et les adjoints.

Des chiffres rassurants, mais la prudence reste de mise. Au 12e jour de déconfinement, les chiffres scrutés au quotidien restent à la baisse, mais les spécialistes demeurent prudents face à une maladie dont le temps d'incubation peut atteindre deux semaines. Santé publique France a comptabilisé 17 944 décès dans les hôpitaux (+74 depuis jeudi), portant le total des décès depuis le 1er mars en France (maisons de retraite incluses) à 28 289. Cependant, pour cause de long week-end de l'Ascension, les données concernant les Ehpad n'ont pas été actualisées par rapport à jeudi et ne seront mises à jour que lundi.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CORONAVIRUS

23h03 : Un dernier point sur l'actu avant de fermer boutique jusqu'à neuf heures.

Le nombre de patients en réanimation pour une infection au covid-19 continue de baisser, avec 1 600 patients, 36 de moins en 24 heures. Pas de chiffre de la mortalité avant lundi, prévient la DGS.

Les lieux de culte peuvent rouvrir depuis ce matin, selon un décret publié par l'exécutif. Si l'Eglise catholique a aussitôt embrayé, les autorités protestantes, musulmanes et juives se montrent prudentes.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, annonce une révision des règles de prescription de l'hydrochloroquine, après une étude qui met en avant des résultats décevants.

• Emmanuel Macron fera d'"importantes annonces" mardi (c'est son entourage qui le dit) pour relancer la filière automobile, durement touchée par la crise.

22h53 : Ici même sentiment. Fini les envies de faire les magasins, de consommer pour consommer. Un deconfinement aux allures de cure de desintox. Bon maintenant il va falloir continuer sur la meme voie avec un diminution de mon temps sur les fils d'infos mais sinon ca ressemble bien a une vie plus simple et plus tranquille chez nous.

22h53 : Personnellement je fais ça à petit pas, la première semaine de déconfinement je n'ai rien changé à mes habitudes, puis petit à petit des sorties au parc, dans un grand espace à ciel ouvert peu fréquenté... Pas prêt de retourner en magasin

22h52 : Bonsoir. Idem pour moi le syndrome de la cabane. Je ne sors qu une fois par semaine pour aller au travail et ça a été assez compliqué hier de sortir faire un tour en forêt (a 500 m de chez moi). Limite si j ai pas passé mon temps a me demander si j avais le droit d etre là.

22h52 : Il a suffi d'un commentaire de pour faire sortir en masse les victimes (plus ou mois consentantes) du syndrome de la cabane.

22h47 : Et pendant ce temps, au Pérou, les coiffeurs peuvent de nouveau exercer leur activité, mais uniquement à domicile. "Le concept que nous devons suivre pendant cette quarantaine est que tous les services doivent être fournis à domicile, pas dans les magasins", soutient le ministre de la Production, Rocío Barrios.

22h46 : Oui ! Je comprends @vero... c'est curieux je vois les gens s agiter autour, reprendre des activités et je me sens un peu paralysée. Tres méfiante. Comme une “posture antalgique” qu on n arrive pas a éviter

22h46 : Aaah ouiii ! Pareil ! Monde parallèle, comme dans "le Talisman" de Stephen King... J'ai des moments, je me dis :"je vais me réveiller, et aller manger des huîtres à Bouzigues". Et puis non, non, pas possible...

22h43 : Bonsoir Cela s'appelle le syndrome de la cabane, et nous avons consacré un article à ceux qui n'arrivent à sortir de chez eux. Vous n'êtes pas seule, rassurez-vous :-)

22h40 : Bonsoir à tous ! Je n'arrive pas à me déconfiner, j'ai l'impression de vivre dans un monde parallèle. De Dordogne, notre plus grande envie etait d'aller déguster des huitres sur Le bassin d'Arcachon, on ne parvient pas à s' y résoudre, c'est déprimant. J'ai l'impression que c'est complètement futile. Avez-vous des témoignages en ce sens ? Merci pour votre disponibilité et bienveillance.

22h37 : bonsoir Pierre, je travaille pour le fisc et dans l'immense majorité des cas , vous n'avez pas besoin de vous déplacer, puisque tout est faisable en ligne et que l'administration sera bienveillante avec les rectifications volontaires hors délai et à la marge (volontaire , ça veut dire "pas dans 6 mois", et à la marge , ça veut dire que la différence manquante s'explique et reste faible). Au contribuable de voir s'il vaut mieux risquer une prune à 135€, ou un redressement fiscal....mais encore une fois, nous pouvons être compréhensif s'il n'y a pas d'abus caractérisé

22h36 : Dans les commentaires, @le percepteur m'indique que l'administration fiscale sera compréhensive si vous restez dans votre zone et attendez un peu pour vous plonger dans la paperasse fiscale.

22h34 : Un cessez-le-feu a été conclu entre les talibans et les forces afghanes pour la fin du Ramadan. C'est la première fois que les talibans appellent d'eux-mêmes à poser les armes depuis qu'une coalition internationale menée par les Etats-Unis les a chassés du pouvoir fin 2001.

22h33 : Il n'est pas trop tard pour un bon bol d'air. France 2 vous emmène au lac d'Annecy (Haute-Savoie) lors du week-end de l'Ascension. Avec le déconfinement, il est possible de naviguer mais pas de se baigner.




(FRANCE 2)

22h24 : @Christophe le contribuable Très bonne question :-) J'aurais tendance à vous dire que vous ne pouvez pas remplir votre déclaration sans ça, c'est un motif impérieux pour répondre à une formalité administrative. Mais j'ai peur que cela soit, comme d'habitude, à l'appréciation de l'agent verbalisateur.

22h23 : Bonsoir - est ce que la déclaration des impôts le 8 juin peut-être considérée comme motif impérieux pour rentrer dans sa résidence principale? Pas mal de papiers à rassembler pour les deux semaines à venir...

22h16 : Intéressante interview de la chercheuse Camille François, spécialiste des fausses informations sur Internet, sur le site de 20minutes :

"A l’échelle mondiale, aucun pays n’a été épargné par les fake news, on en a noté dans toutes les conversations locales. L’Italie a par exemple très vite eu une conversation en ligne très forte et très active sur le coronavirus. Même les pays dans lesquels on voit les autorités publiques et sanitaires avoir pas mal d’influence sur la conversation - comme le Canada - n’ont pas été épargnés. Il n’y a malheureusement pas de frontières dans la propagation de la désinformation."

22h08 : La crise du secteur automobile est accentuée par la pandémie mondiale. Hertz, un géant de la location de voiture, est en faillite. En France, pour tenter de relancer le secteur, le gouvernement va proposer de nouvelles mesures d'accompagnement à l'achat, indique ce soir France 2.

(FRANCE 2)

22h03 : Bonsoir . Le porte-avion a été décontaminé, mais ne devrait pas reprendre la mer avant l'automne selon Mer et Marine.

22h02 : Hye ! Qu'en- t- il de la quarantaine des Mariniers du Charles de Gaulles ? Doit-il repartir prêt du Moyen Orient ? Merci à l'équipe d'y répondre.

21h58 : Un nouveau "cluster" à l'hôpital de Loudun, dans la Vienne. Vingt-trois cas de Covid-19, dont 13 parmi le personnel, y ont été identifiés au terme d'une opération de dépistage sur 280 personnes.

21h56 : Le légendaire pivot des New York Knicks de la grande époque, Patrick Ewing, annonce sur Twitter avait contracté le coronavirus. "Ce virus est grave et ne doit pas être pris à la légère. Je veux encourager tout le monde à être prudent."

21h48 : Le maire de Lyon Gérard Collomb a fait un appel du pied à ses anciens alliés macronistes pour se rassembler et tenter de combler le retard accusé par ses listes face aux Verts au deuxième tour des municipales et métropolitaines à Lyon. Les éventuelles fusion de liste devant se faire avant le 2 juin, le temps est compté.

21h44 : La quarantaine a été imposée en mode "œil pour œil" aux Britanniques après l'annonce d'hier soir. Quant à l'Espagne, la quatorzaine imposée aux voyageurs entrants n'est pas vraiment contrôlée, indique la radio Equinox.

21h41 : Il avait été question d'imposer une quarantaine réciproque à nos amis anglais (et espagnols). Est-ce toujours d'actualité ? Étaient-ce des paroles en l'air ?

21h40 : Il livre aussi une réflexion intéressante sur les catégories de public qui pourraient revenir en ordre dispersé dans les salles obscures :

"S'il n'y a pas de rebond important de l’épidémie, je pense que les jeunes, les moins de 25 ans qui représentent environ un quart du public, reviendront rapidement dans les salles. Pour les plus de soixante ans, qui constituent de 25 à 30 % des entrées, il est prématuré de préjuger de leur attitude. "

21h39 : Interrogé sur France Culture, Claude Forest, professeur émérite en économie du cinéma, pense que les cinéphiles vont se ruer en salle (où de nombreux sièges seront condamnés) début juillet, date théorique de reprise de l’activité : “je pense que la demande de cinéma ne va pas changer après le coronavirus. Il y aura toujours l'envie de sortir, de partager une émotion dans une salle. “

21h38 : Pour les 30 000 communes qui ont élu leurs conseils municipaux dès le premier tour en mars dernier, l'installation de ces derniers a pu débuter aujourd'hui. Pour procéder à cette élection en toute sécurité, des mesures exceptionnelles ont été prises, comme à Ploeren, dans le Morbihan. Reportage.

21h28 : Coup de froid entre Paris et Londres, après l'annonce de la quatorzaine imposée par le Royaume-Uni à tous les voyageurs. Expatriée à Londres depuis dix ans, une famille française attend son quatrième enfant. L’accouchement est prévu dans trois semaines, la fermeture annoncée des frontières britanniques bouleverse leur projet. "On se demande même si on ne va pas aller accoucher en France pour être sûrs d’être en France pendant l’été", raconte Émilie, la mère de famille à France 2.




(FRANCE 2)

21h25 : @Michel Jean-Michel Blanquer a commencé à esquisser des pistes à l'échelon national, avec la poursuite du télétravail des enfants et la suite des cours en présentiel par petit groupe. "Le mois de septembre sera un moment décisif", a mis en garde le ministre devant les sénateurs cette semaine. Des groupes de travail sont en train de plancher pour préciser ça.

21h20 : Bonsoir Monsieur Godon. Savez vous si le gouvernement a déjà communiqué, ou au moins évoqué des pistes sur la rentrée de septembre ?Ce qui est compliqué avec 15 % des enfants sera une vrai gageure avec des classes complètes ! Vous remerciant de votre attention Belle soirée à vous.

21h19 : En France, le gouvernement préconise un mètre, sur le modèle de l'OMS, mais de nombreux pays préfèrent y ajouter quelques centimètres. Ainsi, outre-Manche, il est recommandé de se tenir à deux mètres de quelqu'un qui n'est pas de votre foyer. Même dans l'Hexagone, certaines enseignes de supermarché invitent leur clients à rester à un caddie de distance, donc un peu plus d'un mètre.

21h17 : Depuis des semaines certains (dans d'autres pays ?) et moi (!) insistons sur "au moins 1,50m". Là vous nous parlez judicieusement de 2 m. Alors pourquoi des cons (responsables politiques inclus) continuent à nous asséner " au moins 1m" ???

21h07 : Deuxième temps de la réponse, je profite de votre gentil commentaire pour dire qu'on continue de recevoir des centaines de commentaires (un toutes les dix secondes, il y a quelques temps, on aurait parlé de niveau record type soirée électorale, sauf que ce niveau record, ça fait trois mois qu'il dure). Et leur tonalité est bien plus bienveillante que par le passé, donc merci à vous tous aussi :-)

(mais par pitié ne me posez plus de question sur les 100 km et les départements verts et rouges)

21h05 : @Fm Le virus se propage sur les fameuses gouttelettes, on estime donc qu'une distance de 2 mètres permet d'éviter tout risque - sauf si vous êtes un postillonneur de compétition. Quand vous faites du sport, vous émettez plus de gouttelettes, d'où une distance plus importante (10 mètres entre deux cyclistes). Comme il n'est matériellement pas possible de vivre dans une bulle, il n'y a jamais zéro risque, mais appliquer ces règles devrait suffire à les réduire drastiquement.

21h05 : Allez je tente une dernière fois... 😁Bonjour... question technique et inquiète... peut on être sûr de ne pas contaminer ou être contaminé en étant dehors ( jardin, plage...) sans masque à 3 mètres d un interlocuteur? Et quid de croiser lors de mon jogging à 1 mètre un autre joggueur ou cycliste le temps d un instant ?Bref y a t il moyen de savoir quand on est secure ?? Merci de votre attention... les données scientifiques semblent aller dans le sens de contagion plutôt en intérieur mais... je suis regulierement dans le doute et le stress...merci!... et autant le dire je suis complètement accro.a ce fil... et à Pierre Godon ( et je ne dis pas ça pour avoir une reponse)

20h52 : @Agsm Vous ne m'en dites pas assez pour vous répondre précisément. Autant vous devriez pouvoir annuler le train en arguant de la situation sanitaire, si vous avez réservé l'hôtel par vous-même et que c'est vous qui annulez, l'hôtelier n'est pas tenu de faire un geste. Mais qui peut prédire s'il y aura encore une quatorzaine entre la France et le Royaume-Uni le 14 juillet ? Les informations changent tellement souvent...

20h50 : Bonjour FI. Petite question Nous avons acheté un séjour train+hotel à Londres pour le we du 14 juillet (achat effectué avant la crise). En cas de quarantaine imposée, pourra-t-on être remboursés ? Merci et bonne soirée

20h48 : @Marie Tout à fait, le premier ministre l'avait expliqué fin avril : "Un commerçant pourra subordonner l’accès de son magasin au port du masque". Condition qui a été reportée dans le protocole sanitaire destiné aux entreprises. Et sachez que les commerçants n'ont pas l'obligation d'en fournir, surtout pour une petite structure.

20h47 : Bonsoir Pierre, Je me suis vue refusée l entrée dans 1 grande enseigne de bricolage et 1 magasin de sports ce matin car le port du masque y étaient obligatoires et que je n en ait pas. En ont-ils le droit ? Et si oui n ont ils pas l'obligation d'en proposer (gratuitement ou payant) pour leurs clients ? Je suis rentrée chez moi sans aucun achats. Je vous remercie pour votre travail et votre réponse. Marie

20h42 : Je vous en parlais tout à l'heure, Emmanuel Macron va faire mardi "d'importantes annonces "pour le secteur automobile. On ne peut s'empêcher de penser à Renault, qui doit dévoiler son plan vendredi, et qui pourrait fermer des sites et licencier du monde, alors qu'il pourrait bénéficier d'un prêt de 5 milliards de l'Etat.

Dans cet article, on évoque les thèmes que devrait évoquer le chef de l'Etat pour relancer la filière.

20h40 : Bonsoir @Régis Malo, le week-end, il y a moins de sorties à l'hôpital, car moins de personnel pour la prendre en charge. D'où l'effet week-end qu'on constate sur plusieurs indicateurs (mais pitié, ne me parlez plus des chiffres de la DGS pour l'instant).

Quant aux gestes barrières, vous faites bien de me le rappeler, l'idée est de le passer toutes les 2-3 heures, et là, ça faisait un peu plus :-/




20h37 : Bonsoir Mr Godon. D'après les chiffres que vous avez communiqué, aucun malade guéri n'est rentré chez lui ? Et de plus qui va nous donner les gestes barrières ? Vous ? Oui bien sûr ! Avec votre amabilité légendaire...

20h36 : @sdra Le premier ministre a donné rendez-vous aux Français "avant fin mai" pour la suite des opérations, nous sommes le 23. Techniquement, il a jusqu'à samedi prochain.

20h35 : Bonjour! Et tout d'abord merci! J'aime suivre les infos sur votre live! Je voulais savoir si on savait quand le gouvernement va nous annoncer la suite du programme? y a t il une date de prévu?

20h35 : @Jean-Pierre Patience, patience, on attend les annonces. Notez que le secrétaire d'Etat au tourisme Jean-Baptiste Lemoyne a émis l'idée d'un allongement progressif de la distance maximale de déplacement. Croisez les doigts.

20h34 : Bonsoir - je suis addicte de vos lives depuis le début de la confinement. J’ai les mêmes questions que Brigitte...on est bloqué depuis avant le confinement hors de notre domicile principal, on n’a pas de motif pour rentrer mais ça commence à faire très long même pour ramasser le courrier et arroser les plantes quand est-ce qu’on pourrait rentrer?! Merci de passer le message au gouvernement ;-)

20h24 : Tout d'abord, , bravo pour votre civisme ! J'ai peur de vous faire la même réponse qu'à tous les gens qui me demandent ce qui se passera après le 2 juin : je n'en sais rien :-/

20h22 : Bonsoir et merci d'avance pour votre réponse, si j'en ai une ! Après le 2 juin, est-ce que je pourrais rentrer chez moi à mon domicile en Gironde, là je suis dans l'Hérault depuis janvier, je devais rentrer en mars mais il y a eu confinement, que j'ai respecté ! Là ça commence à faire long !