Cet article date de plus d'un an.

Économie : la reprise plus forte que prévu

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Économie : la reprise plus forte que prévu
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) a revu ses prévisions de croissance : la chute du PIB serait de 17% au lieu de 20% au second trimestre 2020.

Les nouvelles sont bonnes. Le second trimestre devrait connaître une chute du PIB de 17% et non de 20%, selon les dernières prévisions de l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques). Surtout, la consommation des ménages est bien repartie depuis le début du mois de juin. De nombreuses entreprises voient leurs carnets de commandes se remplir. Le secteur du BTP est notamment relancé, avec beaucoup de chantiers à rattraper et des embauches prévues.

"Une vie à peu près normale"

Outre le BTP, l’immobilier, le commerce et l’industrie retrouvent des couleurs. Une éclaircie tirée par la consommation des ménages, dont le niveau est presque identique à l’avant-coronavirus. "On retrouve une vie à peu près normale, ça fait du bien", affirme une cliente d’un magasin. Néanmoins, les prévisions restent sombres et plusieurs secteurs sont en souffrance. L’automobile, l’aéronautique et le tourisme sont les principaux concernés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.