Vrai ou Fake : les seuils d'alerte sont-ils trop hauts pour déconfiner ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Vrai ou Fake : les seuils d'alerte sont-ils trop hauts pour déconfiner ?
France info
Article rédigé par
France Télévisions

Le déconfinement suit son cours, mais il est dicté par des chiffres bien plus élevés que les vagues précédentes de l'épidémie de Covid-19 en France. Qu'en pensent les scientifiques, et quels sont les chiffres de nos voisins européens ?

Pour ce déconfinement, Emmanuel Macron a donné un taux d'incidence à ne pas dépasser : si le taux de 400 cas de Covid 19 pour 100 000 habitants est atteint, alors un reconfinement pourrait être de rigueur. Une annonce rapidement critiquée par de nombreux internautes. Ce chiffre est-il trop haut ? Pour le mettre en perspective, il correspond à 38 000 contaminations par jour en France. C'est très élevé, bien plus élevé que celui des 5 000 contaminations par jour évoqué par le président le 24 novembre dernier. Le seuil d'alerte a lui aussi beaucoup changé. En mai 2020, il était de 50 cas pour 100 000 personnes, et est passé à 150 cas en septembre 2020. 

Nos voisins européens moins tolérants

Ces seuils sont beaucoup trop hauts pour l'épidémiologiste Catherine Hill. "Le seuil de 400 pour 100 000 est évidemment très arbitraire et, évidemment, très élevé, il a choisi pour déconfiner bientôt, c'est anti-scientifique, ça n'est que de la politique", déplore-t-elle. Ce seuil élevé a également des conséquences en termes de décès. La semaine où ce taux d'incidence a été franchi, il y avait tout de même 219 morts du Covid par jour. Dans les pays voisins, les seuils d'alerte sont bien plus bas : 100 cas pour 100 000 en Allemagne, et 250 pour 100 000 en Italie. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Déconfinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.