Déconfinement : les Français se sont rués sur les meubles

Le confinement a donné des idées d'ameublement et d'aménagement aux Français.

FRANCE 2

Durant le confinement lié au Covid-19, les Français ont eu d'envie de racheter des meubles et de réaménager leurs maisons. "Le marché a quasiment rattrapé son retard. En mai, 79% des Français se disaient prêts à faire leurs achats de meubles dès la réouverture des magasins. Promesse tenue. Dès le déconfinement, les Français se sont rués dans les boutiques. Fin mai, le secteur des meubles réalisait plus de 90% de ses ventes par rapport à la même période l'an dernier", explique la journaliste Sophie Lanson, sur le plateau du 13 Heures.

Les Français repensent leurs aménagements

Comment expliquer un tel engouement ? Enfermés pendant le confinement, les Français ont eu tout le temps de réaliser ce qui n'allait pas. "34% d'entre eux ont constaté qu'ils manquaient de rangements pour les jouets et les vêtements. Ils sont prêts à investir", poursuit la journaliste. Avec le déconfinement, certains Français pensent à déménager : une aubaine pour le secteur, puisque environ un tiers des meubles est renouvelé en cas de déménagement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Avec une progression des ventes de mobilier de 4,1% en 2019, le secteur du meuble se porte de mieux en mieux, surtout pour les magasins qui détiennent 40,6% de parts de marché.
Avec une progression des ventes de mobilier de 4,1% en 2019, le secteur du meuble se porte de mieux en mieux, surtout pour les magasins qui détiennent 40,6% de parts de marché. (France 2)