Déconfinement : à Lyon, le musée Cinéma et Miniature s'active en vue d'une réouverture le 11 mai

Outre les commerces, bon nombre de petits musées ne pensaient pas pouvoir rouvrir le 11 mai. Dans le Vieux Lyon, par exemple, le musée Cinéma et Miniature s'active pour retrouver ses visiteurs.

France 3

Il y a les masqués depuis toujours, et ceux qui doivent prendre le pli. Même si le musée Cinéma et Miniature, à Lyon (Rhône), est plongé dans la torpeur depuis le début du confinement, son fondateur, Dan Ohlmann, ne manque pas d'occupations. Ici, l'annonce d'une possible réouverture le 11 mai a surpris tout le monde, en pleins travaux de maintenance. "Tout a été désinfecté : le sol, les cabines… Déjà, tout est prêt à ce niveau-là", assure une employée.

Une perte estimée à 230 000 euros en deux mois

Sans les groupes scolaires, les tours opérateurs, et les touristes étrangers, le musée privé souffre de la crise sanitaire. La perte est estimée à 230 000 euros en deux mois. Alors, ici, on est pressé de rouvrir mi-mai, même si la confirmation du gouvernement est toujours attendue. À la billetterie, le patron, bricoleur, a prévu d'installer du plexiglas et du gel hydroalcoolique. L'accueil des visiteurs est à réinventer totalement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Outre les commerces, bon nombre de petits musées ne pensaient pas pouvoir rouvrir le 11 mai. Dans le Vieux Lyon, par exemple, le musée Cinéma et Miniature s\'active pour retrouver ses visiteurs.
Outre les commerces, bon nombre de petits musées ne pensaient pas pouvoir rouvrir le 11 mai. Dans le Vieux Lyon, par exemple, le musée Cinéma et Miniature s'active pour retrouver ses visiteurs. (FRANCE 3)