Covid-19 : plus de six Français sur dix célèbreront Noël d'une façon différente et seront majoritairement prudents

À un mois du réveillon de Noël, six personnes sondées sur dix disent vouloir être "raisonnables" notamment sur la "règle des six" maximum à table, d'après notre sondage. Pour autant, deux Français sur trois (64%) déclarent qu'ils ne porteront pas de masque.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Des décorations de Noël dans un arbre près de l'Hôtel de Ville de Paris, le 13 décembre 2019. (AURORE MESENGE / AFP)

Alors que le gouvernement a annoncé un allègement du confinement à partir de samedi 28 novembre et en plusieurs étapes, plus de six Français sur dix qui fêtent Noël prévoient de le fêter d’une façon totalement différente des autres années, selon notre sondage Odoxa-Dentsu consulting pour franceinfo et Le Figaro publié jeudi 26 novembre. D’ailleurs, une proportion identique (64%) de Français ne comptent pas bouger de chez eux, en raison de la situation sanitaire du pays. Dans le même temps, certains n'ont aucunement l'intention de changer leurs habitudes : 37% déclarent qu’ils fêteront ce Noël exactement comme les précédents et 36% sortiront de chez eux, allant parfois assez loin ; ainsi, 12% de nos concitoyens iront dans une autre région.

>> Suivez les dernières informations sur l'évolution de l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

Dans l'ensemble, ce sondage met en exergue la prudence dont les Français entendent vouloir faire preuve. Près de 66% des Français qui se disent concernés par la fête de Noël comptent se réunir avec moins de personnes que les années précédentes, et 72% des sondés assurent qu’ils vont bien suivre les conseils du gouvernement.

Deux tiers des sondés ne porteront pas de masque

Six personnes sondées sur dix disent vouloir être "raisonnables" notamment sur la "règle des six" maximum à table lors de ces célébrations, pour éviter la propagation du Covid-19. Près de 64% des Français assurent qu’ils seront même en dessous de ce seuil. Mais, une part non négligeable de Français se préparent à dépasser la jauge prudentielle : 37% des Français se réuniront à plus de sept personnes, dont la moitié qui se réuniront même à plus de dix personnes. Il y a quand même près d'un Français sur deux (45%) qui ne compte pas respecter le mètre de distance entre chaque personne, deux Français sur trois (64%) déclarent même qu'ils ne porteront pas de masque, malgré l’injonction des autorités sanitaires.

Malgré ces précautions, les Français veulent tout de même que l'esprit de Noël demeure et 83% des personnes interrogées affirment qu'elles dîneront et ou déjeuneront en famille. Près de 60% des sondés mélangeront même les générations (enfants, adultes, personnes âgées).

Un soulagement pour une majorité de Français

Les Français dans leur grande majorité se disent soulagés de fêter Noël en famille, ils sont 78% à le penser. Mais il y a tout de même un sentiment de tristesse (56%) de ne pas pouvoir fêter ce Noël comme les années précédentes. Près de 50% des sondés affirment par ailleurs être stressés par le contexte sanitaire. Et 30% s’inquiètent de tensions que l’organisation de ce Noël pas comme les autres pourraient générer au sein même de leurs familles.

Enfin, au-delà du stress et toujours dans la perspective de Noël, un certain agacement gagne les Français : 40% d'entre eux sont irrités par les recommandations sanitaires.

Cette enquête a été réalisée auprès d'un échantillon de 1 005 Français âgés de 15 ans et plus interrogés par internet les 25 et 26 novembre 2020.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.