Covid-19 : les éboueurs en première ligne

Les éboueurs ont été en première ligne pendant le confinement. Pendant trois mois, les services d’hygiène ont tout fait pour conserver nos espaces propres.

franceinfo

Le maintien de la propreté a été une des priorités pendant la crise sanitaire du Covid-19. Invité sur franceinfo mercredi 10 juin, un éboueur revient sur cet épisode exceptionnel. "On est considéré. Cela nous touche énormément. On est des êtres humains. Pour faire fonctionner une société, il faut de tout. Il y a quelques petits gestes qui nous ont touché. Au début du confinement, une personne nous a fait un pouce levé et dernièrement, il y a eu deux dessins d’enfants qui nous ont fait plaisir", confie Stéphane Bouzou, éboueur dans le Lot.

"Je n’ai jamais eu peur d’attraper le coronavirus"

Et de se rappeler : "Personnellement, je ne me suis pas posé la question de savoir si je prenais des risques. Dans notre métier, on manipule des déchets. Déjà, on fait attention. Il a fallu faire davantage attention. Mais je n’ai jamais eu la crainte d’attraper le coronavirus (…)" Stéphane Bouzou a un souhait : "Si on peut avoir un peu plus de revenus, c’est toujours intéressant. J’espère qu’à la suite des paroles du gouvernement, il y aura des actes."

Le JT
Les autres sujets du JT
Un éboueur déplace des poubelles, le 16 avril 2020 à Paris. (illustration)
Un éboueur déplace des poubelles, le 16 avril 2020 à Paris. (illustration) (JOEL SAGET / AFP)