Covid-19 : le conseil scientifique écarte un nouveau confinement généralisé

L’épidémie de Covid-19 est "contrôlée" en France, a officiellement déclaré, vendredi 5 juin, le conseil scientifique. Un signal encourageant qui ne veut pas dire que l’épidémie est terminée. Quatre scénarios sont envisagés dans les mois à venir. Un nouveau confinement n’est pas souhaitable.

FRANCE 2

C’était une petite phrase très attendue ; elle a été prononcée vendredi 5 juin au matin par le président du conseil scientifique. "On peut dire raisonnablement qu’actuellement, l’épidémie est contrôlée", a déclaré Jean-François Delfraissy au micro de France Inter. Baisse des hospitalisations pour Covid-19, des consultations en urgence et des rentrées en réanimation… Les indicateurs sont au vert. La suite pourrait prendre quatre formes, selon le conseil scientifique, chargé d’éclairer le gouvernement dans la crise. Dans le premier scénario, le plus favorable, l’épidémie est sous contrôle, avec seulement quelques clusters localisés et pas de nouvelle mesure à prendre.

Tester, tracer et isoler les malades en cas de reprise de l’épidémie

Dans le deuxième cas de figure, il existe des clusters difficile à contrôler ; là, des mesures précoces et localisées seront nécessaires. Dans le troisième scénario, l’épidémie reprend à bas bruit ; il faut activer rapidement des plans de protection renforcée. Enfin, dans le quatrième cas de figure, l’épidémie est hors de contrôle. Faut-il reconfiner ? Selon le conseil scientifique, l’option est à éviter à tout prix. Parmi les mesures proposées pour éviter le scénario catastrophe, un renforcement de la stratégie consistant à tester, tracer et isoler les malades, et une protection renforcée pour les populations fragiles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, 26 avril 2020.
Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, 26 avril 2020. (JOEL SAGET / AFP)