Covid-19 : La Martinique fait face à une forte recrudescence de l'épidémie, la colère fait rage chez les habitants

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : La Martinique fait face à une forte recrudescence de l'épidémie, la colère fait rage chez les habitants
franceinfo
Article rédigé par
A. Schiller, Martinique La 1ere - franceinfo
France Télévisions

Alors que l'épidémie flambe en Martinique, quelque 2 500 personnes ont manifesté à Fort-de-France contre l'obligation vaccinale. Le variant Delta inquiète sur place.

Comme dans l'Hexagone, l'épidémie de Covid-19 continue de toucher la Martinique qui entre dans sa quatrième vague. Mais en lien avec les mesures annoncées par Emmanuel Macron et l'exécutif, 2 500 personnes ont manifesté dans les rues. "Nous sommes contre l'obligation vaccinale avec des mesures coercitives sur des soignants qui sont depuis un an et demi au front. On ne peut pas l'accepter", estime Olivier Villerone, secrétaire générale CDMT Santé.

Retour du couvre-feu et des motifs impérieux

"Nous demandons simplement que chacun reste libre de faire ce qu'il veut", répond une infirmière. Le nombre de patients à l'hôpital a quadruplé en deux semaines en Martinique et les cas positifs sont passés de 140 à 2241. La vaccination apparaît comme le seul remède, notamment face au variant Delta. "Ce que les études montrent, c'est que les vaccins fonctionnent et qu'ils diminuent par douze les cas graves", réagit Benjamin Garel, directeur général du CHUM. Un couvre-feu a été rétabli à 21 heures et pour les personnes non-vaccinées, l'obligation d'avoir un motif impérieux pour faire la liaison avec l'Hexagone a été rétablie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.