Coronavirus : voici comment utiliser la nouvelle attestation numérique de déplacement, disponible sur mobile depuis ce matin

A partir du lundi 6 avril, une version numérique de l'attestation dérogatoire de déplacement est téléchargeable sur votre smartphone.

L\'attestation numérique de déplacement est disponible à partir de ce 6 avril 2020 sur le site du ministère de l\'Intérieur.
L'attestation numérique de déplacement est disponible à partir de ce 6 avril 2020 sur le site du ministère de l'Intérieur. (MINISTERE DE L'INTERIEUR)

Marre d'imprimer chaque jour des attestations de sortie pour vous et votre famille ? Bonne nouvelle : votre vie de confiné à l'heure du coronavirus va devenir moins fastidieuse grâce à l'attestation numérique, disponible sur le site du ministère de l'Intérieur à partir de ce lundi 6 avril.

>> Coronavirus : suivez en direct toutes les informations liées à la pandémie de Covid-19

Oubliez ordinateur, feuilles de papier, imprimante et cartouches d'encre : pour remplir cette nouvelle attestation dérogatoire, vous n'avez besoin que de votre smartphone.

Comment ça marche ?

Pour remplir votre attestation numérique, rien de plus simple. Première étape : ouvrez votre navigateur internet, rendez-vous sur le site du ministère de l'Intérieur et cliquer sur "générer" une attestation. Par souci de sécurité, nous vous conseillons de ne pas vous rendre sur d'éventuels autres sites qui vous proposeraient le même service.

Deuxième étape : une page avec un formulaire s'affiche dans votre navigateur. Remplissez-le avec vos nom, prénom, date et lieu de naissance, adresse postale. Choisissez ensuite votre ou vos motifs de déplacement (il est possible de cocher plusieurs cases), la date de votre sortie et l'heure de votre sortie. 

Dernière étape : une fois ces champs remplis, cliquez sur le bouton "Générer mon attestation". Un fichier PDF est alors automatiquement enregistré dans votre téléphone. Vous n'avez plus qu'à l'afficher (et à savoir le retrouver dans votre smartphone) en cas de contrôle.

Notons que lors que vous voudrez générer une nouvelle attestation (ce qui sera obligatoire à chaque sortie), il faudra à nouveau tout remplir. Les différents champs sont vidés à chaque fois.

Comment se déroule le contrôle ?

Si vous faites l'objet d'un contrôle des forces de l'ordre pendant votre déplacement, il suffit de leur présenter votre smartphone avec l'attestation téléchargée. Vous l'aurez peut-être remarqué : à la différence de l'attestation papier, l'attestation numérique possède un QR Code. C'est ce symbole carré que vont scanner les policiers ou les gendarmes, avec un application baptisée CovidReader, une application Android, détaille le site spécialisé iGen.

Les informations contenues dans votre attestation s'afficheront alors directement sur leur terminal. Voici à quoi ressemblera ce que les forces de l'ordre verront sur leur écran.

Voici ce que les informations affichées lorsque les forces de l\'ordre scanneront le QR code de l\'attestation de déplacement.
Voici ce que les informations affichées lorsque les forces de l'ordre scanneront le QR code de l'attestation de déplacement. (FRANCEINFO)

Outre l'heure de sortie que vous avez indiquée, les forces de l'ordre pourront voir l'heure à laquelle a été générée l'attestation. "Cela évitera que des personnes remplissent l'attestation uniquement à la vue d'un contrôle de police", a expliqué le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner.

Puis-je continuer à utiliser la version papier ?

Absolument ! L'attestation numérique n'a rien d'obligatoire. Vous pouvez donc continuer à utiliser la version papier, imprimée ou rédigée à la main, si vous préférez. L'essentiel est de bien être en possession d'une attestation si vous sortez de chez vous.

Mes données sont-elles protégées ?

Le service n'envoie vos données sur aucun serveur, assure le ministère de l'Intérieur. Toutes les informations que vous renseignez dans le formulaire restent dans votre smartphone. Il n'y a donc aucune crainte de fichage de vos données personnelles ou de vos déplacements, comme le note cet internaute qui s'est penché sur le code de ce formulaire.

Plusieurs médias spécialisés le confirment. "Comme promis, on ne détecte pas de transmission de données particulière : pas de script de pistage d'audience, son fonctionnement est purement local", résume NextImpact. L'absence de stockage de données est même vue comme un défaut par l'association professionnelle Gendarmes et citoyens, qui regrette que l'application utilisée par les forces de l'ordre pour lire les code QR permette "seulement de contrôler la validité des attestations" et non de vérifier l'identité des personnes en croisant les informations avec d'autres fichiers, ou encore de s'assurer de la distance entre le lieu du contrôle et le domicile indiqué.

La sélection de franceinfo sur le coronavirus

• Infographies. INFOGRAPHIES. Coronavirus : nombre de décès par département, âge des malades, réanimations… Visualisez l'évolution de l'épidémie en France et en Europe

• Eclairage. Coronavirus : a-t-on raison de douter du nombre de morts annoncé par la Chine ?

• Pratique. Voici comment utiliser la nouvelle attestation numérique de déplacement, disponible sur mobile depuis lundi

• Enquête. Intermédiaires douteux, concurrence entre États... Comment le coronavirus a transformé l’Europe en Far West de l’équipement médical