Cet article date de plus de deux ans.

Coronavirus : 60% des Français favorables à une prolongation du confinement sur des critères uniquement sanitaires, selon un sondage

Les Français jugent également que la communication de l'exécutif depuis le début de la crise du coronavirus est médiocre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un immeuble à Montreuil (Seine-Saint-Denis) durant le confinement, le 7 avril 2020. (REMI DECOSTER / HANS LUCAS)

Six Français sur dix estiment que la prolongation du confinement doit être décidée "uniquement en fonction de critères sanitaires", selon un sondage Odoxa* réalisé avant l'allocution d'Emmanuel Macron, lundi 13 avril. Pour 39% des personnes interrogées, en revanche, "la question de l'emploi et celle de la reprise économique doivent aussi être prises en compte". Les Français jugent par ailleurs sévèrement la communication de l'exécutif depuis le début de la pandémie, à laquelle ils attribuent une moyenne de 9 sur 20, selon cette enquête. Par ailleurs, pour près de deux Français interrogés sur trois (64%), la réforme des retraites doit aussi être retirée. 

Pour une relocalisation de l'économie

Les attentes à l'égard d'Emmanuel Macron et du gouvernement sont par ailleurs très fortes, notamment en matière de relocalisations. Pour une écrasante majorité des sondés, l'exécutif doit garantir "l'autonomie agricole de la France" (93%), prendre des mesures pour "la relocalisation des entreprises industrielles françaises" (92%) et favoriser "la recherche et la production des laboratoires pharmaceutiques français et étrangers dans notre pays" (91%).

Pour 87%, il doit renforcer la politique écologique et pour 76% "donner une nouvelle impulsion pour que l'UE ait plus de pouvoirs en cas de nouvelle crise". Enfin, dans leur quasi-totalité (96%), les Français s'attendent à ce que la crise sanitaire ait des conséquences lourdes pour eux-mêmes (37%) ou l'ensemble de la société (59%). Toutefois, si 61% pensent que "nos sociétés ne pourront plus jamais fonctionner comme avant" après la crise, 38% s'attendent à ce qu'elles reprennent "leur fonctionnement exactement comme avant".

* Enquête réalisée en ligne les 8 e 9 avril auprès de 1 003 personnes de 18 ans et plus, selon la méthodes des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

La sélection de franceinfo sur le coronavirus

• Synthèse. Quels sont les effets du confinement sur notre santé (et comment les limiter) ?

• Infographies. Nombre de décès, de malades en réanimation... Découvrez l'évolution de l'épidémie en France en quatre cartes animées

• Vrai ou fake. Ces théories du complot qui connectent la 5G et le coronavirus

• Témoignages. Surchauffe, kilos en trop et horizon flou... Le casse-tête des sportifs de haut niveau pendant le confinement

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.